Projet 2017/2018 P34

De Projets Polytech'Lille
Révision datée du 15 septembre 2017 à 14:58 par Belemva (discussion | contributions) (Vidéo d'introduction)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Généralités

  • Titre du projet : Projet CityZen
  • Description : Association écologique
  • Nom de l'équipe : Merguez 34
  • Membres de l'équipe et photographie : MEDJHOUD Mohamed; GRANGER Julie; ELEMVA Brandon; DALLE Alexis; GILLOT Victor; LAURIDANT Timothée

TheMerguez34.JPG


Présentation du concept

Objectifs

L'objectif premier de notre projet CityZen est de présenter auprès des collectivités (ou administration) des plans d'aménagement de villes éco-responsables. Dans un second temps, une fois les plans adoptés par le client, nous aidons ce-dernier à le mettre en place.

Ainsi, notre but est de rendre les villes plus propres, plus vertes et plus respectueuses de l'environnement tout en créant indirectement de l'emploi.

Positionnement par rapport à l'existant

Actions à développer

Dans un premier temps, il est nécessaire de se faire connaître dans le monde de l'entreprise et de l'écologie. Pour cela, nous souhaitons mettre en place plusieurs actions : publicité (clip vidéo, distribution de flyers,…), actions de récoltes de fonds (ex : soirée caritative, courses avec promesses de dons, …), sensibilisation auprès des entreprises et des écoles.

Une fois l'association connue, et les fonds récoltés, nous pouvons entamer les démarches auprès des entreprises avec lesquelles nous souhaitons créer un partenariat. Ainsi, nous avons les moyens d'obtenir des expertises, de la main d'oeuvre et du matériel.

A l'aide des experts et des équipes à disposition, nous pouvons développer les plans que nous voulons mettre en place. Puis, une fois ces plans finalisés, nous pouvons les présenter auprès des collectivités ou des administrations visées.

Enfin, si le projet est validé par le client, nous l'aidons à le réaliser et à effectuer les travaux nécessaires, notamment grâce à l'aide apportée par les entreprises partenaires.

Moyens nécessaires

Un projet comme celui-ci nécessite de gros moyens humains, et de communication. Il nous faut donc, beaucoup de mains d'oeuvre (travaux), en particulier des installateurs et des agents de maintenance ou d'entretien. Il est également nécessaire d'avoir à nos côtés, des experts afin d'apporter leurs connaissances sur tous les domaines que touche un tel projet. Puis, comme toute association, il est indispensable de posséder un service de communication dans le but d'exposer nos idées, de se faire connaître et de mettre à profit nos actions caritatives. Enfin, il nous faut tout le matériel spécifique à la mise en place des équipements en question.

Pour financer tout cela, l'association se base sur les dons et les investisseurs.

Analyse du projet

Construction d'une bête à corne

Notre idée : L'association CityZen Association à but non lucratif qui promeut l'installation d'équipements innovants et durables dans les environnements urbains.

A qui ça sert ? Les habitants d'une ville /espace urbain

Sur qui on agit Jamy ? Les collectivités, l'environnement urbain, les entreprises de fabrication.

Qu'est ce qu'on fait Fred ? Installation de dispositifs écologiques (récupérateurs d’énergie par exemple). Notre but est de fournir clef en main, des projets aux responsables des villes. Des innovations et des conseils.

Analyse du premier concurrent

L'association CRER (Centre Régional des Energies Renouvelables)

Association française militant pour le développement durable et l'exploitation des énergies renouvelables. Ils ont pour objectifs la sensibilisation des citoyens de Poitou-Charente, le contrôle ainsi que la maîtrise de l'énergie, plus concrètement les énergies renouvelables. En somme, ils désirent informer les citoyens sur la nécessité d'économiser et maîtriser sa consommation d'énergie et sur le fait de privilégier l'exploitation des énergies renouvelables ainsi que différents systèmes et installations écologiques (ex : panneaux solaires...). Pour cela, leurs modes d'action consistent en des campagnes de sensibilisation, des visites sur les différentes installations écologiques, des interventions lors de conférences et forums sur les questions de l'écologie et l'environnement, des participations à des salons et bien d'autres encore. Ils mettent également en place des formations auprès des entreprises, professionnels et particuliers qu'ils soutiennent, ainsi que des centres d'informations appuyés par des démonstrations.

Le public visé est essentiellement composé des collectivités locales, les pouvoirs publics, les particuliers et professionnels. Elle propose, ainsi, d'être le point de rassemblement pour les entreprises et la municipalité sur le thème de l'environnement et le développement écologique.

Contrairement à cette association, nous ne proposons pas seulement des sensibilisations ou des idées, nous proposons des projets concrets et aboutis et mettons tous les moyens en oeuvre pour les réaliser. Nous disposons d'experts dans le domaine de l'ingénierie (mécanique, automatique, génie civil, instrumentation, science de matériaux et agroalimentaire) qui se mettront à disposition pour des conseils et pour la conception du projet aux côtés des autres professionnels et ouvriers.

Analyse du second concurrent

L'association La Ville Intelligente Citoyenne (LVIC)

C'est une jeune association établie France et fondée en 2016. Elle compte 7 membres dont 5 d'entre eux sont des bénévoles. On peut donc supposer qu'elle est non lucrative mais organise des collectes de fonds pour soutenir leurs projets. Son but est de ramener l'être humain et l'environnement au centre de l'attention tout en insistant sur le fait qu'il doit être plus qu'un consommateur mais, selon eux, un "conso-acteur", c'est-à-dire qu'il se doit d’œuvrer pour le bien-être de l'environnement. Ils désirent également améliorer l'aménagement urbain et sensibiliser les citoyens sur l'importance de l'écologie et l'usage des énergies propres. Ils organisent, pour cela, des rassemblements, des activités autour de l'écologie et de l'environnement grâce aux différents outils du monde numérique.

Encore une fois, nous nous démarquons d'eux car nous souhaitons travailler en partenariat avec les municipalités, les collectivités et les entreprises tout en leur apportant nos idées et nos projets ainsi que toute l'aide nécessaire à leur réalisation. Nous ne voulons pas juste rappeler l'importance de l'écologie aux citoyens, nous voulons la leur faire vivre. Pour cela, nous allons vers eux, proposant de nombreuses événements et collectes de dons au cours desquelles nous leur présenterons nos projets auxquels ils pourront adhérer en tant que volontaires s'ils le souhaitent ou tout simplement proposer leurs idées en vue de les améliorer.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Paris en 2024 organisera les Jeux Olympiques. A ce titre, la mairie de Paris prévoie de rénover les rues piétonnes. Sachant cela, notre association, CityZen, veut intégrer la dimension écologique au projet en incorporant les dalles piézo-électriques. Cela permettrait la production d'électricité pour le village olympique.

CityZen propose plusieurs solutions à la mairie de Paris réfléchies par notre bureau d'étude.

Ces projets sont parfaitement adaptés car les plaques piézo-électriques ne seront que plus rentables à une grande affluence. De plus, cette démarche permettrait à la mairie un gain de temps considérable et ainsi de se concentrer sur le reste de l'organisation des JO.

Nos services permettent de faire atteindre les objectifs à notre client en mettant en avant la ville de Paris sur le plan sportif (JO) et éco-responsable (Accords de Paris).

Bien sûr, le projet proposé ne correspondra peut-être pas parfaitement du premier coup. S'en suivra donc des échanges entre la mairie de Paris et notre association pour régler des détails techniques et économiques. Après l'accord final, notre association sous-traitera l'installation de ces plaques.

Economiquement, ce projet est viable. Effectivement, l'entreprise des dalles piézo paye l'association pour obtenir le chantier et la Mairie paye uniquement pour le matériel et la main d'oeuvre (à l'entreprise des dalles). Ainsi il reste assez de fonds (aussi issus de campagnes de récoltes) pour payer les experts (membres de l'association) qui ont travaillé sur le projet.

Pour résumer, le rôle de CityZen est de chapeauter le projet et et de mettre en relation les différents acteurs qui mèneront à bien l'amélioration du milieu urbain.

Réponse à la question difficile

Pourquoi une associtaion et pas une entreprise ?

Le Business Model Canvas

Partenaires clefs Activités clefs Proposition de valeur Relation avec les clients Segments de clientèle

Les entreprises d'équipements éco-responsables
Les entreprises de construction
Les citoyens

Communication


Bureau d'étude
Gestions des demandes/réclamation clients

Gain de temps
Economies
Matériel plus performant
Ville verte (dimension DD)

Entretiens et réunions


Echanges par mails
Repondeur téléphonique

Collectivités et administrations

Ressources clefs Canaux de distribution
Réseau d'entreprises Réseaux sociaux


Rendez-vous avec les acteurs décisionnels (Maires, Directeurs ...)
Campagnes de pub

Structure des coûts Prix de vente Analyse de la concurrence

Etude des projets (salaires)
Campagnes de pub

Cas par cas

CRER et LVIC

Supports de communication

Vidéo d'introduction

Fichier:CityZenGroupe34Ordi.mp4

Supports de présentation

Notre présentation

Identité visuelle

CityZen.jpg