Projet 2017/2018 P36

De Projets Polytech'Lille
Révision datée du 15 septembre 2017 à 13:02 par Rex (discussion | contributions) (Construction d'une bête à corne)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Généralités

  • Titre du projet : Robot nettoyeur extérieur, ramasseur de petits déchets
  • Description : Le robot serait destiné à circuler dans des zones spécifiques, tel que les entrées de lycées, d'université, etc... Le robot est surtout penser pour ramasser les mégots. Il fonctionnerai sur l'énergie solaire mais pourrait aussi être recharger sur le secteur.
  • Nom de l'équipe : MIGGIM Tech
Groupe miggim.jpeg
  • Membres de l'équipe et photographie :
HASSAN Lena (GBIALL)
GIRARD Pauline (GIS)
LE MARC'HADOUR Marianne (SM)
FRISON Pierre (IMA)
JABRAUD Tom (CM)
DELAFORGE Pierre-Louis (GTGC)



Présentation du concept

Objectifs

Rendre les espaces publics extérieurs plus agréables et plus propres aux usagers, en éliminant les petits déchets présents au sol.

Positionnement par rapport à l'existant

L'offre actuelle repose surtout sur des moyens humains, par le ramassage régulier des déchets. Il n'existe pour le moment que des prototypes de robots ou des robots n'ayant pas exactement le même type de fonctionnement.

Actions à développer

Il faudra concevoir l'automate en lui-même ainsi que sa station de rechargement en énergie et de décharge des déchets. Ensuite, au cas par cas, il faudra programmer le périmètre de fonctionnement du robot.

Moyens nécessaires

Nous pensons qu'il nous faut déployer certains moyen au niveau de la production mais aussi au niveau du service après-vente. Pour la production, nous aurons besoin d'une équipe d'ingénieurs dans différents domaines pour chaque partie du robot: systéme GPS et électronique, ensemble mécanique de locomotion, système d'aspiration, création de la base de recharge en énergie et de décharge en déchets. Nous aurons aussi besoin d'une équipe pour le financement et la communication autour du projet. Pour le SAV, nous aurons besoin d'un service se chargeant de fournir des pièces de rechange et d'un service d’assistance pour la maintenance.

Analyse du projet

Construction d'une bête à corne

Miggimbac.jpg


Analyse du premier concurrent

Notre premier concurrent sont les entreprises utilisant des humains pour le nettoyage. Leur coût initial est faible mais le salaire des employés génère un coût élevé à long terme.

Analyse du second concurrent

Certaines entreprises proposent déjà un automate pour le nettoyage. C'est le cas de Dustbot. Néanmoins celui-ci est jugé trop imposant pour s'occuper efficacement de petites zones (comme l'entrée d'un bâtiment par exemple). Notre projet peut aussi être choisit à défaut de Dustbot grâce à sa faible consommation en énergie due à son poids léger et son panneau solaire sur sa coque. Un prix réduit peut aussi faire pencher le choix du client en notre faveur.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Dans beaucoup de communes, les communautés de communes créent leur propre réseau de nettoyage. Notre automate pourrait leur permettre de réduire le nombre d'employés et de facilité leur travail.

La commune pourrait alors, en faisant appel à notre solution, souscrire à un abonnement avec maintenance comprise ou choisir d'acheter l'automate avec la maintenance en option. L'abonnement serait une solution qui permettrait de profiter du produit sans se soucier de son bon fonctionnement. En effet, en cas de problème le robot serait capable de communiquer son état (rapports d'erreurs) directement à notre entreprise qui se chargera de la maintenance.

Réponse à la question difficile

Le coût en alimentation électrique de l'appareil ne serait-il pas supérieur à l'emploi d'une personne ?

En considérant que l'emploi d'une personne coûte 15 € de l'heure et qu'elle travaille 1 heures dans une journée (pour s'occuper uniquement de la surface nettoyer par le robot), cette personne coûterais 15 € par jour. Pour atteindre ce coût avec un prix du kWh de 0,14 €, notre automate devra consommer 107 kWh en une journée pour rejoindre les 15 € par jour. Cette consommation correspond à celle d'un aspirateur de 700 W fonctionnant pendant 6 jours.

On peut donc aisément conclure que notre robot coûtera moins cher que l'emploi d'une personne en terme de consommation électrique.

Le Business Model Canvas

Partenaires clefs Activités clefs Proposition de valeur Relation avec les clients Segments de clientèle

Les collectivités territoriales

L'Etat

Les entreprises

Maintenance du robot

Service après vente

Programmation du périmètre

Propreté des lieux respecté en permanence

Réduction des coûts de nettoyage

Maintenance automatique

Site internet

Service après vente

Les entreprises

Les grandes surfaces

Les lieux publiques

Les entrepôts

Ressources clefs Canaux de distribution

Matériel électronique

Service informatique

Publicité

Site internet

Interventions dans les forums

Structure des coûts Prix de vente Analyse de la concurrence
Le développement du produit

Le budget marketing

La mise en place du terrain de déplacement ainsi que les bornes de chargement à chaque vente du robot

2 000€ à l'achat, 20€/mois en plus pour la maintenance (intervention en cas d'un quelconque problème)

Main d'oeuvre humaine

Dustbot robot nettoyeur

Supports de communication

Vidéo d'introduction

Notre vidéo

Supports de présentation

Notre présentation

Identité visuelle

Logo MIGGIM.png