PCIS 2018/2019 P36

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Généralités

2018 P36 equipe.png

Projet : Eleco

Nom de l'équipe : Elekeep

Membres : Vernier Paul, Mahé Julien, Reboul Hadrien, Nef Maximilien, Stoecklin Florian, Da Silva Alicia, Vega Soto Hermes Alonso Armando.

Le but de ce projet est de compenser l’énergie utilisée pour acheminer l’eau jusqu’aux logements en utilisant la chute des eaux usées pour produire de l’électricité. Pour cela, nous allons utiliser un système de turbine hydroélectrique qui permet la production d’une électricité verte.

Présentation du concept

Objectifs

Les principaux clients seraient les villes, les constructeurs de bâtiments ainsi que les fournisseurs d’électricité.

Le projet serait payant lors de l’installation ainsi que lors de la maintenance de l'installation. Il peut être installé à l’échelle d’un bâtiment mais il peut également être financé par des villes ou encore par l’état. Celui qui achète le produit bénéficie pleinement de l’électricité produite, il peut donc l’utiliser de la manière de son choix (revente, utilisation locale). Cependant au vu du coût du projet celui-ci est plus facilement adaptable à de grandes villes.

Moyens matériels : une usine d’assemblage, un local (bureau ingénieur).

Moyens humains : un ingénieur, un commercial.

Actions à développer

Dans un premier temps, il est possible de réaliser du démarchage auprès des grandes villes pour avoir une idée du nombre de villes intéressées par notre projet. Ensuite, le système peut être mis en location afin de lancer le projet et de convaincre de nouvelles villes de son efficacité. Dans ce cas, nous pourrions ensuite proposer un rachat si la ville est convaincue. Enfin, une fois que le projet est installé dans une ville, il peut servir d’exemple dans le cadre de conférences pour convaincre d’autres villes. Afin de présenter et développer notre turbine hydroélectrique, nous serons amenés à participer à différents salons dédiés aux énergies renouvelables mais également à ceux consacrés aux maires et aux collectivités.

Positionnement par rapport à deux concurrents

Concurrent 1 : Save innovation

Présentation : start up grenobloise, leur projet a séduit le groupe Suez qui va l’implanter dans les canalisations de Chamonix ; Contraintes : Matériaux composites = pas de graisse ni maintenance == eau potable ; Projet/innovation : picoturbine pour canalisation ; Domaine d’utilisation possible : pétrochimie, signalisation fluviale, balisage nautique, stations autonomes, grande pèche et irrigation ; Utilisation principale : Permet de contrôler la qualité du réseau d’eau potable très précisément, grâce à de multiple capteurs alimentés directement par les hydroliennes tout au long du réseau (réseau autonome énergétiquement) ; Fonctionnement : Leur solution comprend la turbine associée à un système de stockage. Ce système autonome permet de rendre intelligents les réseaux de distribution d’eau » ; Idée importante : fonctionne avec courant faible, n’impacte pas la pression, pas de risque de pollution.


Concurrent 2 : Lucid Energy

Présentation : Société américaine, le système hydrolien mis au point a séduit la mairie de Portland (états unis) ; Contraintes : le prototype mis au point par Lucid Energy doit être installé dans une canalisation elle-même placée sur une pente naturelle. S’il fallait pomper l’eau, alors l’énergie dépensée pour le pompage serait à peu près équivalente à l’énergie produite, ce qui annulerait tous les bénéfices du projet. Le système hydrolien ne peut donc pas être installé sur tous les tronçons du réseau d’égouts. Le système hydrolien permettrait, au mieux, de fournir de l’énergie pour 150 logements ; Project/innovation : Tronçons de canalisation d’eaux usées dotés de capteurs et de turbines permettant de générer de l’électricité au passage de l’eau, ne repose pas sur de très gros travaux : il s’agit simplement de remplacer une section du réseau d’écoulement des eaux usées par un tuyau équipé de quatre turbines ; Utilisation : La stratégie de la ville vise plutôt à faire travailler son réseau d’égouts et son réseau électrique en symbiose pour injecter facilement et à moindre coût de l’électricité verte dans le réseau ; Fonctionnement : Le courant de l’eau actionne les turbines qui peuvent alors alimenter un générateur. Ce générateur sert de relai pour basculer l’électricité produite sur le réseau électrique de la ville ; Idée importante : utiliser le courant d’eaux usées pour alimenter les différents capteurs afin de le rendre autonome énergétiquement.

Notre différenciation

Notre différenciation serait la localisation car les autres concurrents ne sont pas installés dans de nombreuses régions. L’échelle pourrait également être différente et pourquoi pas l'installer à l’échelle d’une gouttière.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Ce projet est destiné à une collectivité c’est-à-dire une mairie qui pourrait installer le dispositif dans son réseau d’eaux usées. Il pourrait également toucher des plus petites structures comme des logements sociaux ou bâtiments publics.

Prenons l’exemple d’une ville, dans le cadre de la transition énergétique, celle-ci peut décider d’installer notre dispositif afin de limiter sa consommation d’énergie en produisant de l’électricité verte. Dans ce cas, le dispositif est prévu pour limiter les travaux et consiste en un simple branchement sur le réseau d'eau existant. L’électricité produite peut être injectée dans le réseau électrique afin, par exemple, d’alimenter le réseau public (éclairage public…), si elle est produite en quantité importante, l’électricité peut être revendue à un fournisseur d’énergie.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

La question difficile porte sur la maintenance de notre projet car celle-ci ne doit pas être trop fréquente et ne doit pas occasionner de gros travaux. La turbine hydroélectrique pouvant se situer sur le réseau des eaux usées d'une ville et donc être enterrée, il est indispensable d'y avoir accès facilement sans avoir à creuser dès qu'un problème survient. Pour cela, la turbine sera installée dans un coffrage souterrain recouvert par de simples plaques afin de pouvoir y accéder sans problèmes.

Un autre problème qui s'est posé est la présence de déchets dans les eaux usées qui pourraient nuire à notre installation (bouchons...). Après réflexion, nous en avons déduit que la turbine serait suffisamment grosse pour évacuer facilement les déchets présents dans l'eau.

Choix de l'illustration

L'illustration de notre projet se fera par la réalisation d'une maquette de taille réduite qui permettrait de montrer que notre projet fonctionne à petite échelle grâce à l'alimentation d'une LED.

Seconde partie : Développement

Dossier économique

Le marché

Nos clients seront les mairies et les communautés urbaines (par exemple à Lille, iléo est un organisme qui gère la distribution et assainissement en eau dans la métropole lilloise). Pour faire vivre le projet, il faut d'abord le faire connaitre, afin que les mairies et les communautés urbaines intéressées investissent dans notre projet en achetant l'installation ainsi que le produit en lui même. Cet investissement est ensuite compensé par l’électricité que notre installation produit. Notre premier client pourrait être une communauté urbaine intéressée. De préférence, celle-ci se situerait dans une zone géographique dans laquelle il n'y a pas de concurrent, dans le nord de la France par exemple.

La stratégie commerciale et la communication

Par rapport aux concurrents, la différence serait donc la situation géographique de notre entreprise. Nos arguments pour vendre seraient le bénéfice à long terme que peut rapporter notre installation au niveau économique et ensuite notre projet s'inscrit dans une démarche de développement durable. Les canaux de distribution consisteront à la prospection directe des communautés urbaines et des sociétés gestionnaires de l'approvisionnement et de l'assainissement des eaux. Présentation de notre projet lors de différents salons et événements, complété avec du démarchage auprès de nos cibles.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

Les deux personnes nécessaires au bon déroulement de notre projet sont un ingénieur pour concevoir notre turbine et un commercial pour la vendre. Nous nous installerons au sein d'une pépinière d'entreprise pour développer notre concept et nous aurons besoins d'un logiciel informatique de conception afin de modéliser notre turbine. La production et l'installation seront sous-traitées. Lors du premier contact avec les sous-traitants, nous définirons un cahier des charges définissant l'ensemble des matériaux et leurs qualités nécessaires à la construction de la turbine. Ces derniers seront certainement différents de ceux utilisés sur le prototype qui est juste un exemple du fonctionnement du système. Les actions que l'on souhaite sous-traiter, comme dit précédemment sont la production de la turbine, c'est à dire la création des pièces ainsi que leur assemblage. La pose de la turbine peut être réalisée par une entreprise de travaux publiques.

Tableau de financement

Plan de financement Démarrage sur 1 an

(description)

Démarrage sur 1 an

(montants)

Année normale

(description)

Année normale

(montants)

Immobilisation incorporelles
  • locaux
  • frais de personnel
  • autres communication
  • Loyer en pépinière d'entreprise
  • Salaires (ingénieur et commercial)
  • Publicité/démarchage (participation aux salons...)
  • 5 450 €
  • 70 000€
  • 10 000 €
  • Loyer en pépinière d'entreprise
  • Salaires (ingénieur et commercial)
  • Publicité/démarchage (participation aux salons, présentations de réalisations...)
  • 5 450 €
  • 75 000€
  • 5 000 €
Immobilisations corporelles (investissements)
  • installation (aménagements)
  • mobilier et matériel
  • Logiciels (bureautique, comptabilité, conception...)
  • Mobilier (compris dans le loyer)
  • 2 000 €
Remboursement annuel du capital de l'emprunt
Besoin en fonds de roulement
  • constitution
    • stock
    • loyer
    • assurance
    • publicité
O
Total besoins
Capitaux propres
  • apport personnel
    • apport en nature
    • apport en numérique
  • apport des associés
Emprunts
Aide, prime, subvention
  • Subventions de l'ADEME
  • Crédit d'impôt recherche
Ventes estimées
Total ressources

Dossier technique de l'illustration

Analyse

Bilan


Supports de communication

Supports de présentation

Notre présentation

Présentation de l'illustration

Vidéo du fonctionnement de notre maquette :

Maquette en fonctionnement