PCIS 2019/2020 P23

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Partie à compléter avant le 12 septembre.

Généralités

Fichier:2019 P23 equipe.png
à remplacer par votre équipe en situation !

Titre du projet

Jarditech'

Nom de l'équipe

Jarditechniciens

Membres de l'équipe

  • FLETSHINGER Perrine
  • FLOREA Andrei
  • GRILLÈRE Juliette
  • KADHOM Sarah
  • LEVECQUE Alice
  • LEBON Fiora

Description-résumé (10 lignes max)


Jarditech' est une association qui a pour but de sensibiliser aux moyens de production et aux ingrédients rajoutés dans les aliments afin que les enfants puissent apprendre à choisir à manger bio et bon. Pour cela notre association propose des activités ludiques qui vont permettre la prise de conscience des conséquences de l'utilisation de pesticides,conservateurs...que l'on retrouve dans des produits du quotidien. De plus notre programme propose une initiation au jardinage afin que les enfants apprennent par eux même à faire pousser des fruits et légumes bio.

Présentation du concept

Objectifs

Clients et bénéficiaires

Jarditech' s'adresse essentiellement à des écoles primaires avec des interventions conçues pour des élèves du CE2 au CM2. Les interventions sont gratuites et s'adressent à toutes les écoles de la région.

Modèle économique

Jarditech' est une association à service gratuit qui recrute des bénévoles. Elle est subventionnée par la région.

Moyens humains et matériels à réunir

Pour pouvoir proposer ses activités, Jarditech' a recours à la participation de bénévoles, tant pour les présentations auprès des enfants que pour la gestion de l'association. Jarditech travaille aussi avec des jardiniers et agriculteurs qui apportent à l'association leurs connaissances techniques et font parfois don de semances. Pour ce qui est du matériel, l'association dispose d'outils ainsi que de sa propre camionnette destinée au transport des plants, objets et outils nécessaires aux interventions.

Jarditech' nécessitera pour chaque intervention de quelques légumes et fruits, de graines, de pots, de terre ainsi que de quelques livrets d'activités.

Actions à développer

L'intervention est constituée de deux parties qui sont suivies en parallèle par deux groupes d'élèves. D'un côté, l'intervenant aura une action de prévention avec des explications autour des dangers des pesticides acoompagnée d'une diffusion d'images pour mieux comprendre. De l'autre côté, les enfants suivront des activités ludiques telles que le choix d'ingrédients pour la cuisine ainsi que la plantation d'herbes aromatiques à l'aide de produits bios. Ils recevront aussi un carnet d'activités et de jeux qu'ils compléteront au fur et à mesure de l'intervention.

Positionnement par rapport à deux concurrents

Analyse du premier concurrent : L'Agence Bio

L'Agence Bio a pour but d'introduire des produits bio dans la restauration collective ainsi que de sensibiliser des élèves des classes du CE1 au CM2 sur l'agriculture biologique et ses produits. Pour cela, ils ont créé un programme intitulé "Manger bio c'est dans ma nature" en Septembre 2012. Aussi, 2500 kits ont été envoyés dans les écoles de Haute-Normandie. Ces kits sont composés d'affiches et de dépliants pour les enfants qui leur permettent de découvrir les particularités de l'agriculture biologique et de ses produits en s'amusant avec un quizz, des mots mêlés et des mots croisés.

Site web

https://www.bioaddict.fr/article/produits-bio-une-campagne-de-sensibilisation-dans-les-cantines-scolaires-a3717p1.html

Analyse du second concurrent : La Cantine Scolaire Bio d'Aléria

La municipalité de la commune d'Aléria en Corse a mis en place un partenariat qui permet d'organiser des ateliers pédagogiques avec les élèves de maternelle et de primaire sur l'intérêt de l'alimentation bio. Des visites d'exploitation agricole et maraîchères sont prévues. Les membres de l'association accompagnent également les équipes pédagogiques de l'école pour réaliser un jardin bio durant le temps périscolaire. Il sera exploité directement par les enfants et ses produits seront ensuite proposés dans les menus de la cantine. Concrètement, ce partenariat se matérialise par une assistance technique de 10 demis-journée. De plus, une agricultrice vient deux fois par semaine entre 12 h et 13 h 30, le mardi et le jeudi afin d’exploiter et d’entretenir le jardin avec les enfants et les sensibiliser encore plus aux bienfaits de l’alimentation bio.

Site web

Notre différenciation

D'une part, nos concurrents opèrent en Normandie et en Corse, tandis que nous voulons opérer en Hauts-De-France. De plus, notre intervention dans les écoles s'organise en deux parties dont l'une, plus théorique, permet d'informer les enfants sur ce que l'on mange. On retrouve l'idée de l apprentissage théorique chez notre premier concurrent sous la forme de livret cependant notre association propose une présentation en direct avec des images et où les enfants peuvent poser des questions en direct.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Description de l'utilisateur type

Les bénéficiaires de notre service sont les élèves des écoles primaires de la métropole Lilloise souhaitant être sensibilisés aux problématiques liées aux pesticides et à une alimentation saine. L'intervention est menée à la demande des instituteurs mais elle peut aussi avoir lieu dans un cadre hors scolaire. Les enfants concernés sont des élèves de classes entre le CE2 et le CM2.

Scénario d'utilisation du produit

Benoît, 10 ans, CM1, arrive en cours en ce lundi matin. Sa maîtresse a préparé une activité très spéciale : une journée de prévention autour de l'importance de bien manger.

Pour la première partie de la journée, Benoît assis avec la moitié de ses camarades de classe écoute les explications d'un intervenant. Il apprend les effets néfastes des pesticides, découvre des solutions alternatives et comprend l'importance de manger bio.

Après cette présentation, Benoît et ses camarades découvrent des activités ludiques pour mettre en pratique ce qu'ils ont appris. Lors du premier jeu, ils doivent trouver quel aliment est le plus sain. On leur propose deux tomates et ils doivent choisir juste en les regardant. Pour la deuxième activité, Benoît plante ses propres herbes aromatiques ! Il choisit d'utiliser une méthode naturelle plutôt que les produits qu'il pense être toxiques.

La journée est déjà finie ! Benoît reçoit "Le carnet du jardinier", un petit livret de jeux et d'explications supplémentaires pour l'aider à manger bon et bio à la maison. Dans quelques semaines, Benoît pourra récolter les herbes aromatiques qu'il a fait pousser lui-même. Il est très fier de raconter tout ce qu'il a appris à ses parents.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

Avec qui faut-il négocier pour que les activités puissent se faire ? Quels sont les motifs d'argumentation pour que ce soit accepté ?

Nous avons contacté une enseignante et directrice d'école pour nous aider à répondre à cette question. Afin de réaliser une activité dans une école à titre bénévole, il est nécessaire, en premier lieu, d'en faire la demande par écrit au directeur d'école. Ce dernier en avisera l'Inspecteur de l'Education Nationale. Le directeur avisera et acceptera à condition que l'objet de l'intervention fasse partie intégrante du projet d'école ou de classe. L'enseignant concerné par l'intervention sera garant de l'organisation pédagogique et il garde la responsabilité permanente de l'organisation de la séance. Les interventions occasionnelles dans ce cadre font l'objet d'une simple autorisation écrite du directeur d'école.


Pour qu'une telle organisation soit acceptée, il faut répondre à plusieurs critères. Toute personne susceptible d'apporter une contribution aux activités obligatoires d'enseignement peut être autorisée ou agréée à intervenir au cours des ces activités. Elles s'intègrent nécessairement au projet pédagogique de la classe qui lui-même est la traduction du projet d'école. Un projet se déroule sur 4 ans. Par exemple pour le projet "Ouverture à la culture artistique, humaniste et citoyenne", l'intervention de notre association pourrait s'inscrire dans un projet de classe nommé "Comportement alimentaire". Les parents d'élèves, d'autres adultes, notamment membres d'associations, peuvent intervenir à titre bénévole. Lorsqu'ils interviennent régulièrement une convention précisant notamment leur rôle et les conditions de sécurité doit être passée entre l'employé (association) et l'Inspecteur de l'Education Nationale de la Circonscription ou le Directeur Académique des Services de l'Education Nationale (DASEN). Cette convention est contresignée par le directeur d'école concerné qui en garde un exemplaire.

Proof of concept POC

(choix entre les trois possibilités : maquette physique « artisanale » ; application informatique ou un site internet ; expérience scientifique )

Notre Proof of concept sera une maquette physique : le carnet du jardinier que Jarditech distribue aux enfants à la fin de son intervention.

Préparation du POC

remplir au plus tard pour le 19 septembre

les matériaux et pièces dont vous souhaitez disposer :

La fabrication de notre POC requiert :

- papier blanc A4
- papier cartonné (pour la couverture)
- imprimante
- agrafes (pour lier les pages)

pour les composants électroniques - les références sur les sites : https://fr.farnell.com/ ou https://fr.rs-online.com/web/

pour les matériaux - les références sur les sites : https://www.leroymerlin.fr/ ou https://www.michaud-chailly.fr/

pour toutes autres besoins,(après discussion avec votre tuteur)

Seconde partie : Développement

Partie à compléter pour le 2 octobre.

Dossier économique

Le marché

Jarditech se développe dans le milieu de l'enseignement scolaire, mais n'a pas pour objectif de réaliser des profits.

La stratégie commerciale et la communication

Pour se faire connaitre, Jarditech contacte les directeur des établissements visés par son programme mais la renommée d'une association comme celle-ci s'obtient grâce au bouche-a-oreille, après quelques interventions dans la région.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

Tableaux de financement

Plan de financement trois ans avant création

(description des besoins)

avant création

(montants)

Année 1

(montants HT)

Année 2

(montants HT)

Année 3

(montants HT)

Frais établissement
  • Immatriculation, statuts, actes notariés
Déclarer le statut d'association 50€ 0 0 0
Immobilisation incorporelles
  • Droit au bail, location
  • Marques, brevets
Éventuellement location d'un local (si non prêté par la MEL) 0 3600€ 3600€ 3600€
Immobilisations corporelles (investissements)
  • Installation (aménagements)
  • Achat véhicules et enseigne
  • Mobilier, matériel et autres équipements
Achat d'une camionnette nécessaire au transport du matériel pour les interventions 1250€ 0 0 0
Immobilisations financières
  • Caution, dépôt de garantie
Caution si location d'un local 300€ 0 0 0
Stock Stock initial composé de pots, terre, feuilles et encre 500€ 1400€ 1400€ 1400€
Besoin en fonds de roulement Essence pour le déplacement, impression des livrets du jardinier (via un prestataire), fruits et légumes pour les interventions 0 1440€ 1440€ 1440€
Remboursement des crédits Pas de crédits à rembourser 0 0 0 0
Total besoins 2100€ 6440€ 6440€ 6440€
Apport personnel
  • Apport en nature
  • Apport en numéraire
Apports en nature : imprimante, PC, véhicule (éventuellement) 0 0 0 0
Emprunts
  • emprunt 0%
  • emprunt banque 2%
Pas d'emprunt banque 0 0 0 0
Aide, prime, subvention Environ 1500 par organisme (MEL, région, Etat) 0 4500€ 4500€ 4500€
Auto-financement
  • Résultat net (du compte de résultat ci-dessous)
  • Dotations aux amortissements
Pas d'auto-financement 0 0 0 0
Total ressources 0 3000€ 3000€ 3000€
Ecart cumulé entre besoins et ressources 1940€ 1940€ 1940€
Compte de Résultat Année 1

(montants en Keuros)

Année 2

(montants en Keuros)

Année 3

(montants en Keuros)

Chiffre d'affaires
  • Ventes de marchandises-prestations de service
0 0 0
Total des PRODUITS 0 0 0
Achats
  • Marchandises, matières
  • Emballages et fournitures
2,480 2,480 2,480
Charges externes
  • Loyers
  • Entretien et réparations
  • Fluides (électricité, eau et gaz)
  • Assurances et documentation
  • Honoraires (comptable et juriste)
  • Publicité
  • Tranports
  • Déplacement, mission er réception
  • Poste, téléphone
0.360 0.360 0.360
Impôt et taxes 0 0 0
Charges en personnels
  • Salaires bruts plus charges sociales
  • Rémunération du dirigeant
0 0 0
Charges financières
  • intérêt d'emprunt
0 0 0
Total des CHARGES 2.840 2.840 2.840
Résultat brut PRODUITS - CHARGES —2.840 —2.840 —2.840
Impôt sur les bénéfices 0 0 0
Résultat net (bénéfices) —2.840 —2.840 —2.840

Dossier technique de la preuve de concept

Analyse

Bilan

Fichier:2019 P23 POC.pdf Fichier:PCIS Diapo bio.pdf


Supports de communication

Supports de présentation

Média:presentation_jarditech.pdf

Présentation de la preuve de concept

Notre vidéo