PCIS 2019/2020 P37

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Partie à compléter avant le 12 septembre.

Généralités

Fichier:2019 P37 equipe.png
à remplacer par votre équipe en situation !

Titre du projet

Distributeur à eau de source

Nom de l'équipe

Lancel'eau

Membres de l'équipe

Laury Pouillet

Clément Veillon

Mathieu Pellouin

Émile Rogissart

Mael Letourneau

Antonin Rival

Guillaume Person

Description-résumé (10 lignes max)

Notre projet est de créer un système "d'eau en vrac" dans les supermarchés. Le but du projet est de réduire le nombre de bouteilles plastiques vendu en supermarché et d'utiliser à la place des bouteilles en verre réutilisable. L'utilisateur du distributeur serait amené à utiliser ses propres bouteilles afin de les remplir lui-même et de limiter ses propres déchets. Les marques d'eaux proposées sont les suivantes: Cristaline et Hépar. Cette première est une eau de source qui respecte donc les réglementations françaises tout comme l'eau du robinet. L'eau étant prélevée directement à la source cela permet de préserver sa qualité naturelle. L'Hépar quant à elle est une eau beaucoup plus riche qui est donc destinée à un public plus averti.

Présentation du concept

Objectifs

L'objectif est de limiter l'achat de bouteilles en plastique en supermarché pour les remplacer par des bouteilles reutilisables.

Clients et bénéficiaires

Les clients potentiels seraient les consommateurs d'eau en bouteille.

Modèle économique

Nous commencerons par démarcher les marques d'eau en bouteille afin qu'elles acceptent de participer au concept "d'eau en vrac". L'intérêt pour les marques serait de donner une image plus écologique qui plairait aux clients sensibles à ce genre de démarche. Une fois ce type de partenariat mis en place il s'agit d'avoir un accord avec un supermarché pour pouvoir installer la cuve. L'achat de la cuve et les moyens humains seraient financés par des partenariats et accords que nous espérons obtenir auprès des marques et éventuellement par financement participatif.

Moyens humains et matériels à réunir

Il faudra réunir notamment une ou plusieurs cuves pour stocker l'eau. Le nombre de cuves et leur taille dépendront des différentes marques d'eau vendues et de la fréquentation du magasin. Il faudra également un système de tuyauterie pour remplir les cuves et distribuer l'eau . Nous aurons aussi besoin d'une interface pour distribuer l'eau, ainsi que de quoi protéger la cuve . Il serait nécessaire d'avoir le soutien d'une grande surface pour avoir un lieu ou vendre l'eau, et nous devrons aussi établir des partenariats avec les entreprises d'eau en bouteille afin de pouvoir l'acheter " en vrac " .

Actions à développer

Sensibilisation des populations à l'utilisation de bouteilles reutilisables au lieu de bouteilles plastiques jetables.

Positionnement par rapport à deux concurrents

Analyse du premier concurrent

Notre premier concurrent est l'eau Courmayeur. En effet, Courmayeur est une eau possédant des éléments proches de l'Hépar. Etant donné la proximité des caractéristiques de ces deux eaux, nous ne mettrons en services que l'Hépar. En France, la consommation d'Hépar est de 8,9% contre 2,2% pour la Courmayeur. Courmayeur est un sérieux concurrent en partie à cause ses bienfaits immédiats sur l'organisme (perte de poids). De plus, nous sommes un projet local qui fait face à une grosse entreprise italienne. Nous misons beaucoup sur le fait que la population, inquiète de son environnement, préfère consommer des produits locaux et limiter leur consommation de plastique.

minéraux Courmayeur Hépar
calcium 533 555 mg/L
magnésium 66 110 mg/L
sulfate 1420 1479 mg/L

Analyse du second concurrent

Nos second concurrents seraient les entreprises visant à la filtration de l'eau du robinet pour la rendre meilleure à la consommation. Par exemple les entreprises qui proposent une filtration de l'eau en carafe ou une filtration de l'eau directement à l'arrivée d'eau du lieu de consommation (habitation, entreprise...). Elles s'adressent à la même clientèle que notre projet, c'est-à-dire les personnes souhaitant réduire leur consommation de plastique mais sans avoir à consommer l'eau du robinet directement.

L'avantage de ce type d'installation est qu'il n'y a pas besoin de se déplacer pour consommer une eau filtrée et meilleure à la consommation. Cependant le point négatif est que sur le long terme l'utilisation de carafe filtrante est coûteux de même que les osmoseurs d'eau qui sont très onéreux à l'installation et à entretenir.

Notre différenciation

Ce qui nous différencie de nos concurrents est que nous proposons à la fois une eau de source et une eau minérale, ainsi le consommateur peut choisir l'eau qu'il consomme contrairement aux dispositifs de filtration qui ne propose que de l'eau du robinet filtrée. Dans le cas des osmoseurs, ils ont un rendement d'un demi, c'est à dire que pour avoir un litre d'eau filtrée on "gaspille" un litre d'eau (elle devient impropre à la consommation) qui pourrait avoir d'autres utilisations tel l'arrosage d'un jardin. De plus l'eau venant d'un osmoseur n'est consommable que pendant 24 heures.

Nous proposons une consommation plus écologique des eaux minérales en mettant à disposition de l'eau Hépar. En effet les autres eaux minérales ne sont disponibles qu'en bouteille plastique ce qui crée des déchets conséquents pour les consommateurs réguliers.

De plus nous ne changeons pas le mode de consommation des clients qui ont pour habitude d'acheter l'eau en bouteille puisque les cuves d'eau seront disposées dans les grandes surfaces. Ils auront simplement à penser à prendre leur propres bouteilles pour les remplir.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Description de l'utilisateur type

Destiné à toutes les personnes achetant régulièrement de l'eau en bouteille en grandes surfaces, mais également aux personnes souhaitant suivre un régime particulier d'eau à savoir les eaux plus ou moins riches en minéraux.

Scénario d'utilisation du produit

Le consommateur arrivant au supermarché doit amener ses propres bouteilles pour les remplir, se dirige vers un distributeur d'eau. Ces distributeurs fonctionneraient sur le même principe qu'une pompe à essence.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

La question est :

Si un utilisateur du distributeur d'eau apporte une bouteille salé contenant une bacterie, qu'il se sert en eau, la boit puis tombe malade, comment pouvons nous prouver que la bactérie ne venait pas de la cuve ?

Notre réponse :

Nous proposons donc de faire des tests quotidiens suivant des règles d'hygiène strictes par une personne qualifiée ce qui nous garantira un suivi de la qualité de l'eau.

L'interface utilisateur sera nettoyée plusieurs fois par jour.

Proof of concept POC

(choix entre les trois possibilités : maquette physique « artisanale » ; application informatique ou un site internet ; expérience scientifique )

Préparation du POC

remplir au plus tard pour le 19 septembre

les matériaux et pièces dont vous souhaitez disposer :

pour les composants électroniques - les références sur les sites : https://fr.farnell.com/ ou https://fr.rs-online.com/web/

pour les matériaux - les références sur les sites : https://www.leroymerlin.fr/ ou https://www.michaud-chailly.fr/

pour toutes autres besoins,(après discussion avec votre tuteur)

Pour réaliser la maquette des cuves, nous aurons besoin d'une imprimante 3D ainsi que de fil pour réaliser l'impression. Nous souhaiterions utiliser l'imprimante 3d du fabricarium de l'école. Si le fil n'est pas fourni, nous utiliserons le fil de référence 80180929 en vente chez Leroy Merlin. Nous utiliserons le logiciel Catia pour modéliser la maquette avant impression. Cette maquette sera composée de plusieurs parties (cuve, interface utilisateur, et un tuyau reliant les deux ) qui seront collées entre elles, et probablement collées sur une planche en bois. La colle sera celle de référence 53132345 chez Leroy Merlin.

Seconde partie : Développement

Partie à compléter pour le 2 octobre.

Dossier économique

Le marché

Le marché est représenté par les particuliers qui font leurs courses dans le magasin où les cuves à eau seront placées.

=== La stratégie commerciale et la communication === Notre stratégie consiste à diversifier les rayons "vrac " pour les implémenter dans les liquides, plus particulièrement dans l'eau. La démarche est à but écologique, ce qui est un argument qui peut convaincre certains consommateurs.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

Les fournisseurs seront cristalline et hepar, il sera nécessaire de démarcher une entreprise de livraison ( pour la livraison d'eau). L'équipe sera constituée d'une personne chargée de contrôler la qualité de l'eau, d'une personne chargée de l'entretien des cuves, ainsi qu'une personne qui devra négocier avec les partenaires.

Tableaux de financement

Plan de financement trois ans avant création

(description des besoins)

avant création

(montants)

Année 1

(montants HT)

Année 2

(montants HT)

Année 3

(montants HT)

Frais établissement
  • Immatriculation, statuts, actes notariés
dépôt des statuts 1000€
Immobilisation incorporelles
  • Droit au bail, location
  • Marques, brevets
location de l'emplacement dans le supermarché 4800€ 4800€ 4800€
Immobilisations corporelles (investissements)
  • Installation (aménagements)
  • Achat véhicules et enseigne
  • Mobilier, matériel et autres équipements
cuves, TPE bancaire, distributeur d'eau, installation 2000+300+2000+frais d'installation= ~5000€
Immobilisations financières
  • Caution, dépôt de garantie
Stock
Besoin en fonds de roulement 1 mois de vente 1/12 du chiffre d'affaire annuel 1/12 du chiffre d'affaire annuel 1/12 du chiffre d'affaire annuel 1/12 du chiffre d'affaire annuel
Remboursement des crédits Remboursement du crédit 4000€
Total besoins 9000€
Apport personnel
  • Apport en nature
  • Apport en numéraire
Emprunts
  • emprunt 0%
  • emprunt banque 2%
Aide, prime, subvention
Auto-financement
  • Résultat net (du compte de résultat ci-dessous)
  • Dotations aux amortissements
Total ressources
Ecart cumulé entre besoins et ressources
Compte de Résultat Année 1

(montants en Keuros)

Année 2

(montants en Keuros)

Année 3

(montants en Keuros)

Chiffre d'affaires
  • Ventes de marchandises-prestations de service
Total des PRODUITS
Achats
  • Marchandises, matières
  • Emballages et fournitures
Charges externes
  • Loyers
  • Entretien et réparations
  • Fluides (électricité, eau et gaz)
  • Assurances et documentation
  • Honoraires (comptable et juriste)
  • Publicité
  • Tranports
  • Déplacement, mission er réception
  • Poste, téléphone
Impôt et taxes
Charges en personnels
  • Salaires bruts plus charges sociales
  • Rémunération du dirigeant
Charges financières
  • intérêt d'emprunt
Total des CHARGES
Résultat brut PRODUITS - CHARGES
Impôt sur les bénéfices
Résultat net (bénéfices)

Dossier technique de la preuve de concept

Analyse

La maquette réalisée est au final un modèle d'une cuve, reliée à un robinet permettant de simuler l'écoulement de l'eau lorsqu'un utilisateur voudra remplir un récipient. La cuve est représentée par une bouteille, et un robinet a été imprimé grâce à une imprimante 3d permet de modifier le débit d'eau sortant de cette dernière et permet également de couper le flux.

Bilan


Supports de communication

Supports de présentation

Notre présentation

Présentation de la preuve de concept

Notre vidéo