PCIS 2019/2020 P42

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Partie à compléter avant le 12 septembre.

Généralités

à remplacer par votre équipe en situation !

Titre du projet

Décolo

Nom de l'équipe

Membres de l'équipe

Nicolas T. Eroann S. Gaetan S. Yvdyne R. Camille V. Carole S. Joséphine N.

Description-résumé (10 lignes max)


Notre projet consiste à récupérer des bouteilles en plastique et en verre afin de réaliser des lampes éco-responsables. Les récupérer permet de concevoir des lampes à un prix accessible à tous, tout en réduisant notre consommation de déchet plastique. Nous créerons des points de collectes dans des endroits stratégiques pour récupérer le plus de matériaux brut. Nous les transformerons dans notre atelier pour en faire un objet de décoration moderne. Pour les vendre, nous nous tournerons vers les commerçants locaux et les grandes surfaces. Nous envisageons ensuite d'élargir notre gamme de produit pour satisfaire le plus large public possible.

Présentation du concept

Objectifs

Clients et bénéficiaires

L’objectif étant de recycler un maximum de bouteilles et de rendre nos créations accessibles au plus grand nombre, le prix serait, raisonnablement, d’une vingtaine à une trentaine d’euros. Evidemment, la clientèle soucieuse de l’environnement serait la première touchée.

Modèle économique

Vente, marketing et sensibilisation

Moyens humains et matériels à réunir

  • Moyens humains :
    • Des artisans ouvriers pour transformer le matériel.
    • Des artistes et prestataires designer pour concevoir nos lampes
    • Une personne pour aller démarcher un centre commercial pour faire un partenariat
  • Moyens matériels
    • Des bouteilles en plastique ou en verre
    • Ampoules basse consommation
    • Des abat-jours pré-achetés, fabriqués en plastique, en carton (toujours dans le cadre du recyclage)
    • Les câbles et une douille pour l'ampoule

Actions à développer

Les actions à développer sont les suivantes : Pour la première phase, il faudra créer l'image de l'entreprise, notamment par :

  • Des interventions dans les écoles (campagnes de sensibilisation) : Un concours inter-scolaire pour encourager les enfants à ramener les bouteilles de chez eux
  • Des annonces dans la presse locale et le journal de la ville
  • Des partenariats avec les associations luttant pour l'environnement

Ensuite vient la phase de récupération. Sur le long terme, on cherchera à établir des partenariats avec une marque de grande distribution. Exemple: A Auchan, il existe déjà des bacs de récupération de bouteilles en plastique qui distribuent des centimes aux fournisseurs de bouteilles. Nous basant sur le même modèle, nous proposons a la place des centimes, des recharges sur la carte de fidélité du client.

Puis, nous passerons à la phase de production pendant laquelle nous aurons à

  • Créer le design des lampes (modèle et esthétique)
  • Concevoir les premières lampes : Des artisans pour le travail manuel

Enfin, la distribution se fera principalement dans les commerces locaux et grandes surfaces. On peut imaginer, pour rendre la vente intéressante, une activité attractive de construction des lampes qui sera proposé aux clients intéressés dans les différents points de ventes.

Positionnement par rapport à deux concurrents

Analyse du premier concurrent

  • IKEA

IKEA est une entreprise spécialisé dans le mobilier et la décoration d’intérieur. Elle propose donc une grande sélection de luminaire à prix variés allant de 1 à 239 euros.


Analyse du second concurrent

  • Fairsens

Fairsens est une entreprise de décoration intérieur qui se veut eco-responsable et qui a été crée en 2010 par une décoratrice et une thérapeute.. Ainsi elle propose des luminaires recyclable, ou encore des luminaires en matériaux recyclés. Les prix vont de 120 à 2740 euros.

Notre différenciation

Notre projet consiste à produire et à vendre, nos luminaires en bouteilles plastiques recyclés, localement pour réduire les couts de transports de la matière première. Dans le but de proposer des lampes écologiques à des prix compétitifs, nous utilisons la bouteille plastique comme produit brut, lui évitant ainsi un tour de recyclage supplémentaire. De plus notre positionnement tarifaire, nous permet de nous démarquer de l'entreprise concurrence Fairsens d'une part, qui produit des luminaires recyclés mais plus cher, et de IKEA d'autre part, qui ne propose pas de luminaires recyclés.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Description de l'utilisateur type

  • Salarié entre 25 et 35 ans
  • Voulant réduire son impact écologique
  • Voulant un éclairage léger mais esthétique et unique
  • Intéressé par l'écologie
  • Avec des enfants si possible (pour vendre plusieurs lampes au même utilisateur)

Scénario d'utilisation du produit

Le premier utilisateur amène ses bouteilles dans un point de collecte et chaque bouteille déposée lui permet d'avoir une chance d'être tiré au sort pour gagner un lot. Le deuxième utilisateur (si ce n'est pas le même), apprend notre existence, grâce à notre pub, bacs de collecte ou campagnes de sensibilisation, et souhaite acheter une lampe unique dans notre point de vente. Il pourra même amener ses propres bouteilles afin que l'on conçoive une lampe encore plus unique avec ses bouteilles. La lampe personnalisée ou non fonctionnera grâce au courant standard du logement et la mise en marche se fera par le biais d'un interrupteur classique.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

Quelle est la plus value ajoutée par l'entreprise au produit ?

  • Les bouteilles étant en plastique "simple", ce n'est pas la qualité de la matière première qui peut être utilisée comme une plus value en elle-même. Toutefois, ce que notre entreprise propose c'est de donner une seconde vie aux bouteilles récupérées, et de les transformer en une lampe, avec un design soigné et travaillé par nos designers. Ainsi, la lampe obtenue se mariera parfaitement dans un salon moderne et accueillant, et sera du plus bel effet, lorsque son possesseur expliquera à ses invités comment elle a été élaboré, et sa dimension éco-responsable.

Quelle est notre moyen gagner de la visibilité sur le marché ?

En suivant le plan "d'attaque" établi dans la rubrique "Actions à développer".

Proof of concept POC

(choix entre les trois possibilités : maquette physique « artisanale » ; application informatique ou un site internet ; expérience scientifique )

Pour le POC nous aurions besoin :


Le reste étant de la récupération. Nous ferons donc une maquette physique « artisanale »

Seconde partie : Développement

Partie à compléter pour le 2 octobre.

Dossier économique

Le marché

Notre produit est pensé pour toucher principalement les jeunes adultes qui ont une conscience écologique et qui veulent le montrer.

La stratégie commerciale et la communication

  • Nous vendrons nos produits à des commerçants et grandes surfaces souhaitant participer à la transition écologique ou à redorer leur image vis-à-vis du recyclage et de la prise de conscience écologique qu'on connait ces derniers temps.
  • Nous communiquerons via ces partenaires commerciaux et des publicités dans les villes où seront commercialisés nos produits. Notre communication se fera aussi dans un deuxième temps en faisant des interventions auprès du jeune public pour les sensibiliser, ou lors de salons ou rencontres dédiées au recyclage et à l'environnement.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

  • L'équipe
    • Une équipe technique chargée de transformer le plastique et de les transformer en mobilier.
    • Une équipe administrative et commerciale chargée de la comptabilité, de l'administratif et des relations extérieures.
  • Le matériel

Le matériel primaire, c'est à dire le plastique et le verre, sera récupéré lors de collectes auprès des populations locales. Nous aurons aussi des partenariats avec des industriels (restaurations, grandes entreprises…) qui consomment beaucoup de plastique, pour récupérer une partie de leur consommation.

  • Les prestataires
    • Nous ferons appel à un prestataire designer pour nous conseiller dans l'esthétique de nos produits et nous proposer différents modèles en accord avec les tendances actuelles.
  • Les fournisseurs
    • Nous aurons besoin d'un fournisseur qui puisse nous avoir des machines pour transformer et traiter les matériaux récupérés.

Tableaux de financement

Plan de financement trois ans avant création

(description des besoins)

avant création

(montants)

Année 1

(montants HT)

Année 2

(montants HT)

Année 3

(montants HT)

Frais établissement
  • Immatriculation, statuts, actes notariés
Nous allons créer une entreprise sous statut SAS 70€ x x x
Immobilisation incorporelles
  • Droit au bail, location
  • Marques, brevets
Local 5000€ brevet + 1500€/mois loyer 18000€ 18000€ 18000€
Immobilisations corporelles (investissements)
  • Installation (aménagements)
  • Achat véhicules et enseigne
  • Mobilier, matériel et autres équipements
Mobilier de Bureau, véhicule d'entreprise 20000€ véhicule + 15000€ matériel 3000€ entretien 3000€ entretien 3000€ entretien
Immobilisations financières
  • Caution, dépôt de garantie
Caution du loyer 2 mois du loyer, soit 3000€ 0 0 0
Stock Objectif : faire 5000 lampes au moment de la création 5000€ 5000€ 10000€ 15000€
Besoin en fonds de roulement On va faire appel à un prestataire designer au moment du lancement. Il faudra aussi rémunérer les employés qui transforment le plastique et ceux qui travaillent pour l'administratif et la communication, ce qui représente 5 personnes au moment de la création de l'entreprise. 15000€ + 72000€ 72000€ 72000€ 72000€
Remboursement des crédits Les bénéfices nous suffiront à rembourser le crédit bancaire sur les premières années. 24000€ 24000€ 24000€ 24000€
Total besoins 130 000€ 96 000€ 103 000€ 108 000€
Apport personnel
  • Apport en nature
  • Apport en numéraire
Apports de fonds financiers et immobiliers 100000€ 100000€ 100000€ 100000€
Emprunts
  • emprunt 0%
  • emprunt banque 2%
emprunt pour assurer les investissements des premières années 100 000 75 000 55 000 20 000
Aide, prime, subvention Demande de subvention à l'état 10 000€ 5 000€ 5 000€ 0€
Auto-financement
  • Résultat net (du compte de résultat ci-dessous)
  • Dotations aux amortissements
x 10 000€ 20 000€ x
Total ressources vente + emprunt + subvention 190 000€ 240 000€ 300 000€ 340 000€
Ecart cumulé entre besoins et ressources 60 000€ 150 000€ 190 000€ 200 000€
Compte de Résultat Année 1

(montants en Keuros)

Année 2

(montants en Keuros)

Année 3

(montants en Keuros)

Chiffre d'affaires
  • Ventes de marchandises-prestations de service
100K€ 160K€ 240K€
Total des PRODUITS 100K€ 160K€ 240K€
Achats
  • Marchandises, matières
  • Emballages et fournitures
2K€ 2K€ 2K€
Charges externes
  • Loyers
  • Entretien et réparations
  • Fluides (électricité, eau et gaz)
  • Assurances et documentation
  • Honoraires (comptable et juriste)
  • Publicité
  • Tranports
  • Déplacement, mission er réception
  • Poste, téléphone
20K€ 50K€ 80K€
Impôt et taxes 5K€ 5K€ 5K€
Charges en personnels
  • Salaires bruts plus charges sociales
  • Rémunération du dirigeant
50K€ 70K€ 100K€
Charges financières
  • intérêt d'emprunt
5K€ 5K€ 5K€
Total des CHARGES 77K€ 132K€ 192K€
Résultat brut PRODUITS - CHARGES 15K€ 28K€ 48K€
Impôt sur les bénéfices 5K€ 8K€ 18K€
Résultat net (bénéfices) 10K€ 20K€

Dossier technique de la preuve de concept

Analyse

Notre POC (Proof Of Concept) est une maquette physique, représentant une lampe design faite à partir de bouteilles plastiques dures (type : St Yorre, Badoit etc) et verres (plutôt opaques) récupérées.


Pour le faire, nous avons dû, dans un premier temps, nous mettre dans la peau de nos clients pour rassembler les matières premières recyclées nécessaires. Dans ce sens, toute l'équipe a ramené une sélection de bouteilles plastiques, ainsi qu'une en verre (le pied de la lampe).


Suite à un brainstorming ayant pour objectif de trouver un design satisfaisant, nous nous sommes mis au travail. Pendant qu'une partie de l'équipe découpait les bouteilles plastiques au cutter suivant les modèles prédéfinis, la seconde équipe de travail, elle, démontait la lampe rapportée par une membre de l'équipe (Yvdyne R.). En effet cette dernière a confié sa lampe à nos services dans le but de récupérer les principaux composants d'une lampe (fil d'alimentation, interrupteur, douille) non pris en charge par l'école.


Une fois tous ces matériaux réunis, nous sommes alors passés à l'étape de montage/assemblage de la lampe. Nous sommes partis sur une structure en verre, grâce à la bouteille récupérée, surmontée de la douille à laquelle sont fixées des feuilles incurvées découpées dans les bouteilles plastiques. Pour fixer ces différent éléments nous avons utilisé un pistolet à colle et un ruban adhésif.

Bilan

2019 P42 POC.png


Supports de communication

Supports de présentation

Notre présentation

Présentation de la preuve de concept

Notre vidéo