PCIS 2020/2021 P2

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Généralités

Les Ecodrinkeurs


Titre du projet

Poly' Drink


Nom de l'équipe

Ecodrinkeur


Membres de l'équipe

AIT MOUAAL Sofiane
ALLIENNE Noémie
AMARA Salim
AMOROS Paul
ANTOINE Lucas
BABOUNIA Mohamed
BENDIF Ahimen

Description-résumé (20 lignes max)

Dans un contexte où canettes et bouteilles plastiques encombrent nos poubelles, nous avons décidé d'agir. Poly' drink, pourrait être la solution à ce problème. En proposant plusieurs boissons, notre distributeur permet aux consommateurs de se servir, sans emporter avec eux des emballages plastiques. Basé sur le principe des distributeurs de boissons des fast food, Poly' drink permet aux supermarchés de proposer à leur clients une distribution d'eau, en réduisant leur impact écologique. En ramenant leurs propres contenants, ils peuvent chosisir la quantité, et ne paient pas d'emballage.

Présentation du concept

Description détaillée

Clients et bénéficiaires

Notre produit est destiné aux supermarchés. Ils seront nos principaux clients, et feront remplir la réserve des distributeurs par leur fournisseur, d'abord d'eau, puis éventuellement de sodas. En effet, quand le distributeur sera bien répendu, et la situation financière le permettra, le distributeur sera amélioré et développé pour contenir d'autres produits, sodas, huile, crèmes...
Ces distributeurs Poly' Drink seront disponibles chez les géants de la grande distribution, à destination des consommateurs qui en ont marre d'avoir des poubelles remplies de bouteilles plastiques, ou qui ont un intérêt pour l'écologie, et qui seraient prêt à venir chercher leur eau de marque Auchan, Cora, ou encore Intermarché, avec leurs propres contenants.

Modèle économique

Le financement de notre projet commencerait par un prêt à la banque, celui-ci financerait d'une part le paiement de nos sous traitants et d'autre part la mise en place de nos distributeurs dans le réseau déjà existant de grandes surfaces telles que Auchan, Carrefour. Dès que l'entreprise fonctionnera de manière autonome par la vente de ses distributeurs, elle pourra rembourser le prêt.
Nous misons également sur une aide de l'état, qui participerait financièrement à notre projet, puisque celui si s'inscrit dans la cadre du développement durable.
Enfin, une troisième aide nous permettra d’avancer, les associations. En effet, celles qui sont engagées dans la lutte contre les déchets plastiques pourront nous aider financièrement, et également parler de nous, pour faire connaître notre projet

Moyens humains et matériels à réunir pour démarrer

Pour la construction de Poly' Drink, nous avons besoin de personnel pour:
- Le design
- La maintenance du distributeur
- La construction du distributeur, qui passera par des sous traitants
- Les contrôles qualité de l'eau (un ingénieur sera chargé de cette mission)

Au niveau des besoins matériels, les sous-traitant s'occupent des matériaux servant à construire le distributeur. Nous aurons uniquement besoin d'un local pour:
- Réaliser le design
- Stocker les distributeurs
Pour le matériel, il faudra aussi du matériel de maintenance, et de bureautique.

Positionnement par rapport à deux concurrents

Analyse du premier concurrent

Notre premier concurrent rassemble l'ensemble des emballages plastiques, proposés par les marques d'eau plate. De la petite bouteille de 50cl, à la grande bouteille de 2L.

Analyse du second concurrent

Le second concurrent du Poly' Drink est l'ensemble des dispositifs permettant une distribution d'eau domestique. Parmis eux, le robinet, qui représente une important réserve d'eau, au coeur même de la maison. L'ensemble des distributeurs d'eau domestiques, qui proposent aux ménages une fontaine à eau rechargeable, chez eux, fait aussi partie de nos concurrent directs dans cette catégorie.

Notre différenciation

Concernant notre premier conccurent, l'impact écologique est important. En passant par Poly'Drink, le consommateur peut faire ses achats d'eau sans avoir une influence négative sur l'environnement. Le supermarché qui achète notre distributeur pourra donner une bonne image au près de ses clients, dans le respect de la nature. De plus, il serait amené à payer uniquement l'eau qu'il achète, et non l'emballage plastique qui la contient. Enfin, un dernier avantage du Poly' Drink par rapport conccurent 1, est le choix de la quantité, les consommateurs achetant une importante quantité de bouteilles d'eau, pourront remplir directement des bidons d'une grande capacité volumique.

Pour ce qui est de notre second conccurent, la conscience écologique fait aussi partie des raisons d'utiliser l'eau du robinet, et d'acheter un distributeur d'eau domestique, toutefois, ces-derniers ont des désavantages par rapport à notre Poly' Drink. D'abord, l'eau du robinet n'est pas de qualité, les consommateurs préférant une eau de source, ou eau minérale, sans calcaire, seront plus intéressés par notre distributeur d'eau. Pour ce qui est du distributeur d'eau domestiques, il représente un investissement au démarrage, puisqu'il faut acheter la machine. Poly' Drink coutera ainsi moins cher au consommateur.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Description de l'utilisateur type

Notre distributeur vise plusieurs individus. D'abord notre client principal, le supermarché, qui veut se donner une image écologique et responsable. En investissant dans le Poly' Drink, celui-ci va réduire ses rayons de bouteilles plastiques, pour les remplacer par une machine ne produisant pas de déchets plastiques.

Notre seconde cible représente l'ensemble des consommateurs d'eau plate. Plus particulièrement les consommateurs ayant une conscience écologique, qui cherchent un moyen facile, accessible et abordable, pour réduire leur impact écologique, et l'abondance de bouteilles plastiques dans leur poubelle, tout en gardant une eau de plus grande qualité que celle du robinet. La majorité d'entre eux seront des familles engagées pour l'écologie, qui prendront de grandes quantités d'eau pendant leur course de la semaine.

Scénario d'utilisation du produit

Lorsque notre client le supermarché, a acheté notre distributeur, il peut le positionner au niveau de son rayon boisson. Pour remplir le réservoir, il lui suffira de commander une citerne d'eau à son fournisseur habituel. Chaque supermarché sera équipé d'une citerne dont la contenance pourra être calculée en fonction de l'affluence du supermarché et ainsi proposer une offre sur mesure aux clients.

Le Poly' Drink est simple d'utilisation, que ce soit les jeunes ou les personnes âgées, un grand nombre de consommateurs peuvent passer par lui pour se servir en eau. De plus, une notice claire expliquant le fonctionnement de la machine sera disponible sur celle-ci. Ainsi, quand le consommateur arrive devant notre distributeur d'eau, il:
- Pose son contenant (de la petite gourde, au bidon de 5L)
- Appuie en continue sur le bouton "START" pour amener l'eau à son récipient
- Une fois qu'il a terminé, il lâche le bouton et appuie sur le bouton "TERMINE", il reçoit alors son ticket, qui sera à donner à la caisse précisant la quantité servie.

En parallèle, des récipients en verre ou en plastique recyclé au nom de la marque Poly' Drink seront disponible pour les clients qui ne disposeraient pas de récipients sur eux au moment de leur achat.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

Pour notre projet, nous devons nous interesser à l'aspect microbiologique, et répondre à la question suivante:

Comment éviter une contamination de l'eau ?

Nos citernes utilisées seront en acier inoxydable et d'une capacité de 10 000 litres. Concernant les risques bactériologiques, nos citernes seront remplies en fonction des besoins permettant ainsi de ne laisser aucun dépôt dans les citernes qui resteront vides. Une fois par mois, elles seront nettoyées à l'aide de produits naturels. De plus, un ingénieur spécialisé dans la qualité de l'eau sera chargé de faire des contrôles grâce à des analyses. Au niveau de la sortie d'eau, il y aura un filtre de charbon actif qui détruira les principaux contaminants à la sortie du distributeur.

Choix du POC

La preuve de concept se fera par la réalisation d’une modélisation grâce à un logiciel de conception 3D. Puis celle-ci fera l’objet d’une impression 3D. Dans cette maquette seront présents :
- La citerne, qui se situe derrière le magasin
- Les tuyaux qui amènent l’eau de la citerne au distributeur
- Le distributeur, qui se situe dans le magasin.

Préparation du POC

Pour réaliser notre preuve de concept, nous allons utiliser le logiciel Catia pour la modélisation 3D. Puis nous allons réaliser une impression 3D, grâce à l’imprimante du fabricarium. Pour réaliser cette impression nous utiliserons une Bobine de filament de couleur argent, qui fait 1.75MM et 250G (Réf 80180930 à Leroy Merlin), ainsi que de la colle glue liquide Rapid' AXTON, 5 gr (Réf 80106614 à Leroy Merlin).

Seconde partie : Développement

Partie à compléter pour le 29 septembre 2020

Dossier technique de la preuve de concept

Compte-rendu de vos réalisations

Nous avons réalisé une modélisation 3D de trois éléments:
- La cuve
- Le distributeur
- Le tuyau qui relie la cuve au distributeur

Résultats et Bilan

Nous avons réalisé la maquette d'un distributeur, avec la citerne et le tuyau liant les deux. La modélisation a été réalisée grâce au logiciel onshape, et la maquette grâce à une imprimante automatique située au niveau du fabricarium. Cette maquette permet de démontrer la facilité d'utilisation du distributeur, qui ne comporte pas d'informations polluantes. En effet, seul deux boutons sont accessibles à l'utilisateur, une notice d'utilisation est également présente. Par la modélisation, et la maquette obtenue, nous démontrons ces points. Elle permet également de visualiser la place que prendrait notre distributeur dans un supermarché.

Modélisation du Poly' Drink



Dossier économique

Le marché

Les utilisateurs de notre distributeur seront des consommateurs d’eau plate en bouteille, sensible à l’environnement. Ce qui représente une population non négligeable, en effet le nombre de bouteille achetées chaque année s’élève à plus de 9,3 milliards. De plus, l’investissement des français dans l’écologie n’a cessé de grandir ces dernières années, de nombreuses initiatives se sont développées, dont le vrac. Ainsi nos distributeurs d’eau permettront de compléter l’offre proposée aux consommateurs de vrac. Les premiers utilisateurs du Poly’ Drink seront les consommateurs déjà sensibilisés à la question de l’environnement, ceux qui ont l’habitude d’acheter en vrac, et pour qui ramener ses propres contenants ne posera pas de problème. Par la suite, nous espérons attirer les familles, qui représentent une grande partie des acheteurs d’eau. Pour les attirer vers le Poly’ Drink, nous misons sur la grande capacité des contenants de la marque, utilisant beaucoup d’eau, ils pourraient être séduis par l’idée d’avoir des contenants plus grand qu’1,5L ou 2L.


Les distributeurs sont vendus aux supermarchés, concernant les utilisateurs, ce seront les consommateurs. Ils ne paient donc pas le distributeur, mais paient au supermarché l’eau qu’ils achètent, comme lorsqu’ils prennent des bouteilles. Nos clients directs sont donc les supermarchés, l’intérêt pour eux d’investir dans notre distributeur d’eau est l’image éco responsable qu’ils donneront.

Une autre source de revenus sera possible pour nous, en effet nous allons mettre en place des récipients de la marque Poly’ Drink, pour les consommateurs. En verre ou en plastique, ils seront disponibles sous différents formats, pour permettre aux clients de trouver celui qui leur correspond, et éventuellement essayer des récipients de plus grande capacité.

Le projet pourra évoluer au fur et à mesure des années. Notre objectif premier est de vendre les distributeurs d’eau aux grandes surfaces, celles-ci étant nombreuses, nous pourrons procéder ainsi un long moment. Puis, lorsque nous aurons suffisamment de fonds, nous pourront faire des recherches pour développer notre distributeur, et étendre la gamme de produits proposée par celui-ci, en ajoutant des sodas, huiles ou cosmétiques, comme de la crème. En attendant cela, nous allons nous concentrer sur les clients potentiels, en particulier Intermarché. Nous avons pour objectif d’en faire notre premier client, puisque celui-ci est très répandu en France, avec près de 1835 magasin en 2016 et en Europe avec 553 magasins.

La stratégie commerciale et la communication

Notre objectif est de toucher des consommateurs qui ont déjà un intérêt pour le vrac, mais aussi ceux qui n’y sont pas forcément habitués, puisque le produit qui sortira de notre distributeur ne sera pas atypique comme les graines qu’on retrouve souvent dans les magasins de vrac, il s’agit d’eau, que monsieur tout le monde achète. Ainsi, nous espérons toucher un grand nombre d’individus grâce à la simplicité du produit disponible.

Pour nous faire connaître, nous espérons que des associations travaillent en collaboration avec nous. Pour nous faire connaître nous allons également mettre en place des publicités, quand l’entreprise aura les moyens de le faire. Un site internet et une présence sur les réseaux sociaux fera aussi partie des moyens de communication pour l’entreprise. Une fois nos premiers contrats signés avec les grandes distributions, la marque Poly’Drink sera visible par un grand nombre de personnes, puisque les distributeurs présents dans les magasins auront le logo de la marque, de même que les contenants que les clients pourront acheter.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

L'équipe
Notre équipe doit être constituée de :
- Personnel pour le design du produit
- Personnel pour réaliser la maintenance
- Sous-traitants pour la construction du distributeur
- Ingénieur qualité, pour contrôler la qualité de l’eau -> 35h/ semaine
- Commerciaux pour vendre le produit -> 35h/ semaine

Par la suite, nous pourrons avoir besoin d’ingénieur recherche et développement pour améliorer le Poly’ Drink, et permettre l’offre d’une plus grande gamme de produits.

Le matériel
Nous aurons également besoin d’un local pour:
- Réaliser le design
- Stocker les distributeurs
Au niveau du matériel il nous faudra

Quotidiennement dans l’entreprise:
- Du matériel de maintenance
- Du matériel de bureautique

Pour faire le distributeur :
- Cuves
- Tuyaux
- Balance poids prix
- Matériaux type plaques pour le distributeur

Les fournisseurs
Nous aurons plusieurs fournisseurs :
- Le fournisseur pour les cuves de 6000 à 8000L (ex : Duraplas)
- Le fournisseur pour le tuyau qui relie la cuve au distributeur (ex : castorama, leroy merlin…)
- Le fournisseur pour la balance poids prix (balance milliot, maf métrologie…)
- Le fournisseur pour les matériaux permettant la réalisation du distributeur

Plan de financement initial

Tableaux de financement

Prix des produits Coût de fabrication par produit Prix de vente estimé par produit Bénéfices

Distributeur
- Machine (distributeur comprenant 50€ pour le filtre)
- Cuve de 6000 L à 8000 L
- Tuyaux
- Balande poids prix

200€
2500 à 3000€ soit 2750€
100€
450€

3900€ à 4500€ par distributeur soit 4200€

700€

Contenants en plastique
- Contenant de 1L
- Contenant de 2L
- Contenant de 3L
- Contenant de 4L
- Contenant de 5L


0,15€
0,20€
0,25€
0,30€
0,35€


0,60€
0,70€
0,80€
0,95€
1,10€


0,45€
0,50€
0,55€
0,60€
0,65€

Contenants en verre
- Contenant de 1L
- Contenant de 2L
- Contenant de 3L
- Contenant de 4L
- Contenant de 5L


0,25€
0,30€
0,35€
0,40€
0,45€


0,60€
1,00€
1,40€
1,80€
2,20€


0,35€
0,70€
1,05€
1,40€
1,75€

Total par produit fabriqué puis vendu

3503€

4211€

708€


Plan de financement Démarrage (description) Démarrage (montants) Année classique (montants)
Investissements corporels
  • installation (aménagements)
  • mobilier et matériel

Matériel de maintenance
Matériel de bureau
- chaise
- ordinateur
- matériel de papeterie


5 000€
500 à 1000€ Soit environ 750€
100€
150€


10 000€
0€
0€
150€

Investissements incorporels
  • locaux
  • personnel (employés)
  • autre

Les locaux
Location d'un local pour le stockage, la maintenance, et le design
Le personnel:
- Ingénieur qualité
- Technicien de maintenance
- Personnel pour le design
- Sous traitants
- Commercial


24 000€ (2000€/mois)

22 000 €
17 000 €
17 000€
30 000€
22 000 €


24 000€ (2000€/mois)

27 000 €
22 000 €
22 000€
35 000€
27 000 €

Besoin en fonds de roulement
  • costitution du stock
  • loyer
  • assurances
  • publicité

Publicité
- Site internet
- Réseaux sociaux
- Publicité


0€
0€
0€


0€
0€
10 000€

Coût production

Distributeurs -> 3500€ x 15 vendus la première année, 500 les autres
Contenants en plastique
Contenants 1L -> 0,15€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 2L -> 0,20€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 3L -> 0,25€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 4L -> 0,30€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 5L -> 0,35€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants en verre
Contenants 1L -> 0,25€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 2L -> 0,30€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 3L -> 0,35€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 4L -> 0,40€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres
Contenants 5L -> 0,45€ x 5400 vendus la première année, 500 000 les autres

52 500 €

825 €
1 100 €
1 375 €
1 650 €
1 925 €

1 375 €
1 650 €
1 925 €
2 200 €
2 475 €

1 750 000 €

75 000 €
100 000 €
125 000 €
150 000 €
175 000 €

125 000 €
150 000 €
175 000 €
200 000 €
225 000 €

remboursement du prêt

0€

10 000€

Total besoins

207 025€

3 437 150€

Capitaux propres
  • apport personnel
    • apport en nature
    • apport en numérique
  • apport des associés
Emprunts

Emprunt à la banque

200 000 €

0 €

Aide, prime, subvention

- Aide de la région
- Aide des associations

10 000€
15 000€

0€
0€

Ventes estimées

Distributeurs -> 3900€ à 4500€ x 500
Contenants en plastique
Contenants 1L -> 0,60 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 2L -> 0,70 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 3L -> 0,80 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 4L -> 0,95 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 5L -> 1,10 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants en verre
Contenants 1L -> 0,60 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 2L -> 1,00 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 3L -> 1,40 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 4L -> 1,80 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres
Contenants 5L -> 2,20 x 30 x 12 x 15 la première année 500 les autres

En moyenne: 63 000€

3 240€
3 780€
4 320€
5 130€
5 940€

3 240€
5 400€
7 560€
9 720€
1 1880€

En moyenne: 2 100 000€

108 000€
126 000€
144 000€
171 000€
198 000€


108 000€
180 000€
252 000€
324 000€
396 000€

Total ressources

123 210€

4 107 000€

Bénéfices la première année

Total ventes - Total besoins

- 83 815€

669 850€



Pour faire une estimation des ventes de distributeurs, nous nous basons sur un objectif de vente de 500 distributeurs par an. Ainsi, en une année, 500 nouveaux supermarchés feraient parties de nos clients. Concernant les ventes de contenants, nous nous basons sur une vente mensuelle de 30 contenants de chaque type par magasin.
Les chiffres présentés dans le tableau ci-dessus représentent une estimation sur la première année, où nous supposons obtenir 10 clients, puis sur une année classique, projetée dans environ 5 ans. Nous modélisons une situation stable, et non l'arrivée de clients au cours de l'année, là est la limite de nos calculs (pour la projection dans 5ans les calculs supposent l'achat d'un nouveau distributeur pour les clients déjà présents depuis quelques années, ce qui ne sera pas le cas).
Une fois que notre client aura acheté son distributeur d'eau, théoriquement, il ne doit plus nous verser d'argent. Toutefois, la mise à disposition de contenants nous permet de poursuivre les ventes avec celui-ci. De plus, il lui sera possible d'acheter un deuxième distributeur d'eau s'il est satisfait. Notre entreprise pourra fonctionner par la vente de ses distributeurs d'eau et contenants d'abord dans les intermarchés, puis dans d'autres grandes surfaces, en France, et en Europe. Pour ne pas être en rupture de stock, nous nous basons sur une production de 500 000 contenants de chaque type par an, dans nos calculs nos estimons une vente de 180 000 d'entre eux

Supports de communication

Supports de présentation

Notre présentation
Nous avons, en support de présentation, un diaporama rassemblant les impacts des bouteilles plastiques et le mode d'utilisation du Poly' Drink. Toujours dans l'idée de sensibiliser nos futurs clients et les futurs consommateurs du Poly'Drink, nous mettons en avant les impacts des bouteilles plastiques sur l'environnement, en liant ce phénomène à un cercle vicieux dans lequel les consommateurs d'eau en bouteille sont emprisonnés.
Une seconde partie retrace la notice du Poly'Drink par le consommateur, en expliquant de manière animée, le mode d'utilisation.
Enfin, une troisième partie permet d'informer le futur consommateur de l'existence des contenants qui seront disponibles par la marque.
Nous avons également mis à disposition en format pdf un deuxième support de présentation du POC, qui est la notice d'utilisation
Fichier:2020 P02 Présentation du POC equipe2.pdf

Présentation du POC




Présentation de la preuve de concept

Avant d'expliquer et de présenter notre projet, nous allons passer une vidéo de sensibilisation, qui rassemblera les points pour lesquels il est urgent de réduire sa consommation de déchets plastiques. Cette vidéo ne présente pas notre preuve de concept, mais est une amorce permettant de comprendre l'intérêt du distributeur. https://www.animatron.com/studio/project/f8ca715f66436a2b4c5eec9e Notre vidéo