PCIS 2020/2021 P42

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Première partie : Définition du projet

Partie à compléter avant le 15 septembre

Généralités

à remplacer par votre équipe en situation !

Titre du projet

Polyvécolo

Nom de l'équipe

Les Mayojaune

Membres de l'équipe

Notre équipe de projet est composé de Matéo Pourrier (SE), Andréa Tarassi (MECA), Arnaud Truquet (GC), Changfeng Shen (IS), LANTONIAINA Agnes Harilala (Mat) et Maelle Rousselot (GBA).

Description-résumé (20 lignes max)


​De nos jours, nous sommes habitués au confort que nous confèrent les transports. Nous sommes de plus en plus sédentaires et dépendants de l'énergie faisant fonctionner nos moyens de transports, telles que l'essence et l'électricité. Nos déplacements sont donc très énergivores. Or, l'énergie la plus propre et la moins coûteuse est celle que nous ne produisons pas. Afin de réduire notre impact énergétique, nous souhaitons mobiliser chaque personne venant étudier ou travailler sur le campus de Cité Scientifique, en choisissant de venir en vélo ou à pieds plutôt qu'en métro ou en voiture sur une période indéterminée. Nous souhaitons collaborer avec l'Agrimentaire afin d'organiser un "goûter récompense" à l'arrivée de chacun, une fois par semaine, en guise de motivation et de remerciement. Le but serait de cumuler le plus de kilomètres possibles durant ces semaines de vélo et celui ayant parcouru le plus de kilomètres se verra récompensé par l'obtention d'une dynamo permettant de recharger son téléphone, le piéton se verra recevoir un chargeur solaire. Notre projet étend sa dimension écologique en permettant la plantation d'un arbre, tous les 200 kms parcourus pour les piétons, et tous les 500 km pour les cyclistes. Un site internet serait également mis à disposition pour consulter le nombre de kilomètres effectués (cumulés par tous les élèves de l'école) et l'objectif à atteindre pour la plantation d'arbre. Il spécifierait aussi l'économie d'énergie effectué par le trajet en vélo. Par ailleurs, la période singulière que nous traversons nécessite des mesures spéciales. En raison du coronavirus, les transports en commun deviennent un vecteur important de transmission du virus. Si nous limitons notre passage dans les transports en commun en prenant notre vélo, les distances de sécurité seront mieux respectées et le cycliste aurait moins de chance de contracter le coronavirus.

Présentation du concept

Description détaillée

Clients et bénéficiaires

Les bénéficiaires seraient les étudiants et tout personnel de l'université de Lille afin de participer à un geste écologique.

Modèle économique

Ce projet serait une incitation à l'écologie et au sport. Cela permettrait de sensibiliser à l'économie d'énergie tout en étant moins sédentaire. Ce projet n'est pas à but lucratif et repose sur la base du volontariat. Les participants peuvent trouver le moyen de nous rémunérer pour contribuer à l'achat des arbres en achetant la collation proposée. Nos bénéfices reposent donc sur la volonté des participants et sur la force de leur conviction.

Moyens humains et matériels à réunir pour démarrer

Pour ce projet, des bénévoles intéressés par la cause écologique seraient requis. Il faudrait également qu'ils utilisent leur propre vélo, sauf s'ils désirent marcher. Il faudra également acheter les plants d'arbres à planter une fois le kilométrage requis atteint. Pour vérifier que ce kilométrage est atteint, nous mettrons en place un site internet cumulant le nombre de kilomètres effectué. Un partage du trajet en temps réel dans ce site internet permettra de vérifier la véracité du kilométrage. Le bénévole ayant réalisé le plus de kilomètre se verra offrir un chargeur de vélo sur le principe de la dynamo afin de pouvoir recharger son téléphone et ainsi optimiser au mieux son économie d'énergie. Il faudrait également établir une collaboration avec l'association de l'agrimentaire pour la réalisation d'une collation. Cette collation serait vendue à l'arrivée, ce qui permettrait d'en tirer des bénéfices afin d'acheter les plants d'arbres et le chargeur (une partie des bénéfices seraient reversés à l'agrimentaire).

Positionnement par rapport à deux concurrents

Analyse du premier concurrent

Notre premier concurrent est le projet "Ensemble en selle!" organisé par la Métropole Européenne de Lille. Ce projet consiste en une compétition d'un mois en juin afin de faire le plus de kilomètre possible en vélo. Il s'agit pour nous d'un concurrent car nos compétiteurs peuvent abandonner notre projet afin d'y participer.

Analyse du second concurrent

Notre deuxième concurrent est "Challenge VTT route". Ce challenge consiste à payer son adhésion pour une journée de course. Ces fonds ainsi récupérés sont reversés à une association pour le handicap. Il s'agit d'un concurrent car l'idéologie de la compétition peut toucher certains de nos compétiteurs qui préféreraient y participer plutôt que pour la cause écologique.

Notre différenciation

Le projet "Ensemble en selle!" diffère du notre par plusieurs choses:

- Il s'agit d'une compétition ponctuelle (sur un mois) alors que notre projet se déroule sur du long terme. Notre projet nécessite donc un investissement plus régulier, ce qui fidélise les compétiteurs. Ceux ci sont de plus récompensé par un cadeau pour celui ayant parcouru le plus de kilomètres, contrairement à "ensemble en selle!". Il faut aussi prendre en compte que plus il y aura de compétiteurs, moins les transports en communs seront utilisés. Le nombre de trains à la journée pourrait être donc, à terme, être réduit. Il y aurait donc une économie d'énergie notable grâce à notre projet, ce qui n'aura pas lieu pour ensemble en selle, puisque cette compétition est ponctuelle.

- Tous les 500 kms parcourus nous plantons un arbre, une notion écologique qui n'est pas présente pour "ensemble en selle!".

Le projet "Challenge VTT route" n'est pas non plus similaire au notre: la course est ponctuelle et elle n'a pas le but de changer les habitudes des gens ni de les sensibiliser à l'économie d'énergie. L'idéologie est différente, dans le cas de "challenge VTT route" il s'agit d'un projet humanitaire tandis que le notre est un projet écologique.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Description de l'utilisateur type

L'utilisateur type peut être défini non pas par son âge ou son sexe, mais par sa localisation géographique et son métier (ou son statut). Ainsi se sentiront concernés les étudiants de la métropole de Lille, leurs enseignants ainsi que tout le personnel travaillant sur l'université. Un compétiteur type habiterait donc à une quinzaine de kilomètres de l'université.

Scénario d'utilisation du produit

Différents scénarios peuvent être envisagés:

- Un étudiant, professeur ou personnel travaillant sur l'université qui aurait l'habitude de venir en voiture pourrait, avec ce projet, changer ses habitudes pour venir au moins une fois par semaine en vélo.

- Un étudiant, professeur ou personnel travaillant sur l'université qui viendrait en métro, pourrait aussi choisir de s'y rendre en vélo afin de limiter son impact sur l'environnement, mais également de participer à réduire la propagation du coronavirus (un personne en moins dans le métro favorise de plus grande distance de sécurité).

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

Question difficile: Comment se différencier vraiment des projets déjà existant?

Réponse: Notre projet vise le long terme et permet un réel changement des habitudes, et non une action ponctuelle avant de reprendre ses habitudes propres à notre société de consommation. De plus, notre projet permet d'augmenter la conscience écologique de chacun par la plantation d'arbres. Notre projet s'adapte également à tous, puisque même ceux qui n'ont pas de vélo peuvent participer: nous avons décidé, suite à cette question, de créer une deuxième compétition en parallèle, qui concerne uniquement les piétons et qui leur permettra de gagner une récompense plus adaptée. En revanche le nombre de kilomètres à parcourir par les piétons avant la plantation d'un arbre sera abaissé à 200 kms (car les moyens pour effectuer ces trajets ne sont pas égaux).

Choix du POC

Pour finaliser notre projet, nous devons créer une application qui permettra d'héberger les captures d'écran du trajet effectué en vélo (en utilisant une application déjà existante comme Cyclisme GPS vélo computer) afin que nous puissions vérifier la véracité du kilométrage effectué. Le cycliste ou piétons rentrera alors manuellement son nombre de kilomètres parcourus et celui-ci s'ajoutera au nombre total de kilomètres après notre validation. Nous aimerions également rajouter quelle est l'économie d'énergie effectuée pour le nombre de kilomètres parcouru par rapport à la voiture, au métro et au bus. L'application spécifierait également, après avoir rentré toutes ces données, combien de kilomètres il reste à faire avant la nouvelle plantation d'un arbre.

Préparation du POC

Nous souhaitons créer un site internet, nous n'avons donc pas besoin de matériel spécifique.

Seconde partie : Développement

Partie à compléter pour le 29 septembre 2020

Dossier technique de la preuve de concept

Compte-rendu de vos réalisations

Résultats et Bilan

Site de Polyvécolo : https://polyvecolo.wixsite.com/website

Ce site nous permettra de rendre compte des résultats de chaque participant, pour comptabiliser les kilomètres parcourus ainsi que les vainqueurs des récompenses parmi les piétons et les cyclistes.

Dossier économique

Le marché

Nos clients seraient principalement des étudiants de Polytech Lille dans un premier temps. Le projet pourrait s'étendre ensuite à toute l'université de Lille. Les participants du projet utiliseraient leur propre vélo ou sinon choisiraient de participer avec de la marche à pied s'ils n'en possèdent pas. Les premiers utilisateurs seraient les étudiants, professeurs et personnels de Polytech. Ce serait donc un projet assez localisé, mais qui à terme pourrait s'étendre: nous voudrions faire participer toute l'université de Lille, notamment en s'associant avec l'université de Lille qui met à disposition dans le campus des garages à vélo, ainsi qu'une fois par trimestre un stand de réparation des vélos. Ainsi, l'utilisation de vélo sur l'université serait plus simple, ce qui encouragerait plus de monde à faire parti de notre projet. Notre application seraient mise à disposition de tous, afin que la compétition n'ait pas lieu exclusivement pour Polytech.

La stratégie commerciale et la communication

Stratégie commerciale:

- page facebook : nous allons inviter les gens à aimer notre page Facebook pour qu'ils soient au courant du concept et de son évolution.

- affiches dans Polytech et dans l'université de Lille pour faire connaitre notre projet.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

Pour notre projet, nous avons besoin :

- de nous allier avec l'agrimentaire : tous les participants de cette association pourront faire partie du projet. Ils mettraient leur matériel à notre disposition pour tout ce qui aura été cuisiné.

- de nous fournir en arbre chez un pépiniéristes et en matériel (récompense à offrir) en magasins spécialisé.

- de nous investir nous ainsi que tous les membres de l'agrimentaire.

Plan de financement initial

Plan de financement Démarrage (description) Démarrage (montants)
Investissements corporels
  • installation (aménagements)
  • mobilier et matériel
table et présentation pour l'organisation de "goûter" avec l'agrimentaire 0€
Investissements incorporels
  • locaux
  • personnel (employés)
  • autre
Local à vélo de Polytech; application "GPS vélo computer"; application créée par polyvécolo

personnel: Notre équipe ainsi que celle de l'agrimentaire

0€
Besoin en fonds de roulement
  • constitution du stock
  • loyer
  • assurances
  • publicité
stock à renouveler de plants d'arbres,

Dynamo de chargement et chargeur solaire

Affiches publicitaires

7€ par plants: en comptant un plants planté tous les mois : 7 x 6 = 42€

70€ de dynamo

70€ de chargeur solaire

30€ d'affiches publicitaires


Total besoins 212€
Capitaux propres
  • apport personnel
    • apport en nature
    • apport en numérique
  • apport des associés
apport personnel initial:

apport en nature: local de Polytech et la zone de plantation des arbres.

apport en numérique: notre application et l'application "GSP vélo computer"

apport des associés: denrées alimentaires

200€

0€

0€

Emprunts
Aide, prime, subvention
Ventes estimées Sur le mois : 64€ de bénéfices dont la moitié reversée à l'agrimentaire ce qui ferait 32€ de bénéfices pour notre projet 64-32 = 32€
Total ressources 232€



Supports de communication

Supports de présentation

Notre présentation

Présentation de la preuve de concept

Notre site Polyvécolo : https://polyvecolo.wixsite.com/website

Diaporama sur la POC