Projet 2017/2018 P24

De Projets Polytech'Lille
Révision datée du 15 septembre 2017 à 13:32 par Ctomala (discussion | contributions) (Supports de présentation)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Généralités

  • Titre du projet :

SquarElec

  • Description :

Création d'un parc ludique producteur d'énergie et connecté

  • Nom de l'équipe :

Squarelec Entreprise

  • Membres de l'équipe et photographie :
    • Fabien Ronckier
    • Maxime Sauvage
    • Margaux Rivet
    • Hyana Tesniere
    • Camille Tomala
    • Guillaume Porro
    • Irma Tchipda
2017 p24 21476071 1173929519375145 788309622 n.jpg


Présentation du concept

Objectifs

Valoriser l'image de la ville et sensibiliser aux énergies renouvelables en aménageant un parc intelligent comprenant dalles piézoélectriques rebondissantes (type trampoline), tape-cul, tourniquets, balançoires, ainsi que dalles piézoélectrique dans les escaliers et les allées. L'énergie produite servira à alimenter le réseau électrique de la ville dont les prises des bancs du parc.

Positionnement par rapport à l'existant

Nos recherches nous ont permis de cerner la concurrence dans le domaine des dalles piézoélectriques et des vélos fixes. On retrouve dans ce premier secteur trois entreprises principales:

  • The facility architects (UK)
  • Jaap Van der Braak (entreprise néerlandaise qui développe un trottoirs électrique à Toulouse)
  • Pavegen installateur de dalle piézoélectrique (issue du royaume-uni mais a déjà remporté un secteur de marché français -gare sncf-)

Si la dernière entreprise semble active et bien installée sur ce marché on remarque toutefois qu'aucune d'entre elle n'a eu l'idée de l'adapter aux jeux pour enfants. Dans le secteur des vélos fixes on retrouve We bike qui équipe les gares SNCF.

Par ailleurs nous n'avons pas trouvé d'entreprise commercialisant des équipements de squares équipés de dynamo. On peut donc conclure qu'il existe de manière morcelée certaines des installations que nous souhaitons installer dans les parcs mais que notre concept dans son ensemble est unique et innovant.

Actions à développer

  • Développer des jeux (tape cul, balançoire, tourniquet, vélo fixe)
  • Adapter des dynamos sur les jeux
  • Développer nos dalles piezzo
  • Les rendres rebondissantes
  • Mettre des prises sur les bancs
  • Faire les branchements (bancs et réseau électrique de la ville)
  • Se procurer les matières premières (bois, peintures, ressorts, etc pour les jouets) et les composants électriques pour les branchements et les dalles
  • Mettre en place un forfait de maintenance du matériel

Moyens nécessaires

Moyens humains

  • Ingénieurs électrique et mécanique
  • Designers
  • Urbaniste (paysagiste)
  • Commerciaux
  • Techniciens pour construction installation et maintenance

Moyens logistiques

  • Un local comprenant une plateforme de développement et un atelier de fabrication
  • Un site internet

Analyse du projet

Construction d'une bête à corne

2017 projet 24 Bete a corne.png


Analyse du premier concurrent

Nos principaux concurrents sont les constructeur d'agrès pour aire de jeux. En effet, les mairies se sont toujours fournies chez des entreprises proposant de tels produits. Les prix proposés par notre entreprise ne seraient pas au premier abord aussi attractifs. Cependant nos produits ont une dimension beaucoup plus écologique et durable. Il ne semble pas y avoir de leader dans ce marché mais plusieurs groupes se partagent ce secteur économique.

Parmi ces entreprises on trouve Proludic qui a installé plus de 80 000 aires de jeux dans le monde. Cette entreprise possède un large catalogue composé de jeux pour aires de jeux, d'installations sport et fitness ainsi que de mobilier urbain disponible depuis leur site internet. Elle joue sur le fait que depuis 30 ans, l'entreprise a acquis un savoir-faire gage de qualité, de sécurité et de durabilité. Le groupe français Proludic est fortement implanté à l’international à travers ses 6 filiales et plus de 40 distributeurs exclusifs.

Analyse du second concurrent

L’entreprise Pavegen systems possède une forte reconnaissance sur le marché puisqu'elle a réalisé des projets d'envergures (éclairage d'un stade de foot à Rio grâce à leurs dalles piezo) ou emblématique (pavage des couloirs d'une école). Elle a aussi su montrer sa capacité d'innovation puisque les dalles actuellement commercialisées ont un rendement 200 fois supérieur à leurs premiers prototypes. Cependant nous sommes spécialisé dans un secteur (les parc publiques) dans lequel ils sont totalement absent. De plus notre catalogue de produits est bien plus diversifié que le leur (ils ne produisent en effet que des dalles piézo) ce qui nous permet d'adapter l'aménagement au budget de chacun puisqu'un tourniquet dynamo coute bien moins cher qu'une dalle piézo. Enfin Pavegen systems est une entreprise multinationale basée à Londres alors que squarelec se présentera comme une jeune entreprise française il nous sera alors plus facile de démarcher les mairies.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

Ce scénario vaut pour une mairie mais l'entreprise fournit aussi les aires de jeux privées.

Jean-Michel est maire de la ville de Trifouilli-les-Oies, il dispose d'un grand parc aux installations vétustes et voudrait les changer. Les enfants auront besoin d'un espace ludique où se défouler et les sportifs d'équipements adaptés. Souhaitant s'inscrire dans un programme durable dirigé par l'Union Européenne, il souhaite diversifier les modes de production d'énergie de sa ville tout en véhiculant une image positive dans l'air du temps.

Squarelec Entreprise lui propose l'installation d'un transformateur dans une cabane au sein du parc (en partenariat avec EDF), de câbler les agrès au transformateur grâce à des tranchés électriques et le transformateur au réseau électrique urbain. Pour le chemin de Running piézoélectrique, il lui propose des dalles branchées en série et reliées au transformateur. Les agrès seront ensuite fixées au sol.

Résultat, les sportifs pourront courir sur des dalles piézoélectriques et utiliser les We Bikes. Les enfants sauteront sur le trampoline piezo, se balanceront sur les jeux à ressorts, les balançoires, les tape-cul et tourneront sur les tourniquets. Ceci pour produire de l'énergie avec une utilisation banale des agrès. Les passants pourront utiliser directement l'énergie produite pour recharger leurs appareils électriques en les branchant sur les prises intégrées aux bancs. Le reste de l'énergie sera réinjectée dans le réseau électrique urbain.

Réponse à la question difficile

Comment convaincre les mairies d'investir dans un projet qui ne leur permet pas au premier abord d'espérer un quelconque retour sur investissement ?

Notre stratégie de communication devrait permettre de répondre à cette question. En effet nous expliquerons aux clients, que certes le parc ne créera pas beaucoup d’énergie mais qu'il sera capable de produire beaucoup d'autres ressources. D'une part la présence d'un parc permet d'augmenter la valeur foncière des maisons aux alentours et ce de manière proportionnel à la qualité du parc. D'autre part le fait de convertir l’énergie des usagers en énergie électrique permet d'abord de sensibiliser très tôt les enfants au besoin qui devient inéluctable de se passer des énergies fossiles et ensuite de satisfaire les besoins d'une société centrée sur des préoccupations ludiques tout en souhaitant se donner une bonne conscience écologique. De plus la ville pourra se vanter de posséder un parc novateur et durable qui sera une vitrine de la qualité de vie et des préoccupations environnementales de la métropole. Cela participera à son attractivité touristique et à l'installation de nouveaux habitants. Enfin cela leurs permettra de satisfaire les directives gouvernementales et européennes qui demandent aux municipalités d'investir dans des projets durables.

Le Business Model Canvas

Partenaires clefs Activités clefs Proposition de valeur Relation avec les clients Segments de clientèle
  • EDF
  • Fabriquant de bancs
  • Entreprise We Bike
  • Création des agrès et des dalles piézoélectriques
  • Installation des agrès et des dalles
  • Récupération et transmission de l'énergie
  • Les investisseurs
    • Une image de parcs positive, propre et écologique
    • Permettre à la ville (ou l'investisseur) d'obtenir des label "écologique" (ville verte, ...)
  • Les utilisateurs
    • Charger leur téléphone
    • Divertir les enfants (jeux, activités pédagogiques)et les sensibiliser à la multiplicité des énergies vertes
    • Satisfaire le besoin de bonne conscience écologique
    • Activités sportives et ludiques
    • Lieu connecté en plein air et de détente
  • Projet d'aménagement en adéquation avec l'envie du client
  • Service après vente
  • Suivi du matériel (vérification biannuelle de l'installation)
  • Mairies: Améliorer l'image de la ville et sensibiliser leur population aux énergies renouvelables
  • Aires de loisirs privées: Proposer une activité originale et utiliser leur propre énergie
Ressources clefs Canaux de distribution
  • L'ensemble de la population infantile et sportive utilisatrice des agrès.
  • Matières 1ères de fabrication des agrès
  • Démarchage auprès des collectivités
  • Projet sur demande
Structure des coûts Prix de vente Analyse de la concurrence
  • Développement des dalles piézoélectriques et des agrès
  • Construction des dalles
  • Installation (fixation et raccordement au réseau)
  • Communication

Une marge de 50% sur le produit finit

  • The facility architects (UK)
  • Jaap Van der Braak (entreprise néerlandaise développe un trottoire électrique à Toulouse)
  • Pavegen, installateur de dalle piézoélectrique (issue du royaume unis mais a déjà remporté un secteur de marché français (gare, sncf)

Supports de communication

Vidéo d'introduction

Notre vidéo

Supports de présentation

Notre présentation

Identité visuelle

Logo totem squarelec 2017.jpg