Projet 2017/2018 P1

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher

Généralités

  • Titre du projet : Le pot étagé.
  • Description : Culture sur les toits des immeubles, les produits obtenus sont réservés aux résidents.
  • Nom de l'équipe : Diver'cité
  • Membres de l'équipe et photographie : Rui Mengyu, Gagneux Anthony, Louis Armbrust, Mohamed Amine Agourram, Suffian Ruslan, Abdi Aoures, Louis Montoya.


2017 P1.jpg


Présentation du concept

Objectifs

Clients: résidents de l'immeuble concerné. L'objectif étant de fournir un apport maraicher aux résidents en produisant localement fruits et légumes bio et ainsi optimiser l'espace utilisé pour les cultures.

Positionnement par rapport à l'existant

Concurrence directe avec les petits producteurs s'appuyant sur la vente de produits frais. On note également la présence sur le marché de l'entreprise "Topager", qui est pour le moment le seul concurrent sérieux dans le milieu du paysage urbain comestible et qui est lauréat sur des projets importants à Paris, par exemple une culture sur les toits de l'opéra bastille.

Actions à développer

Construction:

  • Bâtiments adaptés aux contraintes liées à la culture (humidité, poids...).
  • Surface à optimisée.

Automatisation:

  • Arrosage
  • Pesticides
  • Récupération de l'eau de pluie

Gestion des plantations:

  • Choix des espèces en fonction de l'environnement
  • Pas d'OGM
  • Sondage mensuel pour avoir le ressenti des résidents sur le potager
  • Permaculture afin d'optimiser la production

Moyens nécessaires

Taxe d'un petit pourcentage du loyer afin de financer la production (arrosage, éclairage, graines .....), la maintenance et le concierge/jardinier qui s'occupera de la partie non commune des cultures et d'un promoteur immobilier pour financer la construction du bâtiment.

Analyse du projet

Construction d'une bête à corne

Beteacorne.png


Analyse du premier concurrent

Potager city (panier bio):

  • ne fait pas de gaspillage.
  • propose 1 panier différent par semaine.
  • ne fait pas de bio.
  • pas de frais de livraison.
  • paiement par internet.
  • "du champs à l'assiette en moins de 48h"
  • le contenu des paniers dépend de la météo

Nous faisons du bio, pas de paiement supplémentaire car compris dans le loyer, pas de délai de livraison car production au sein de l'immeuble, contenu de nos paniers choisi par les résidents via sondage mensuel.

Analyse du second concurrent

Communes et associations (AMAP) mettant en place des jardins communs:

  • entretien par les riverains.
  • tout le monde se sert sans limite de quantité.

Nos cultures sont gérées par une personne qualifiée donc pas de pertes de temps des résidents pour la culture, stock de fruits et légumes assuré pour chaque adhérent via la distribution de panier ( pas de libre service ), sauf pour les résidents ayant loués une parcelle de terrain avec leur logement.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

le concierge s'occupe de cultiver, et de la distribution des paniers, ainsi que de leur contenu en fonction des consommations des résidents et des retours sur les sondages. Possibilité pour les résidents d'acheter une parcelle cultivable avec son logement. Nous nous occupons de la maintenance du pot étagé.

Rémunération et financement

comment se rémunère-t-on ? Accord avec le propriétaire de l'immeuble, nous récupérons un petit pourcentage du loyer et nous proposons un service de maintenance payant.

Le Business Model Canvas

Partenaires clefs Activités clefs

Construction d'immeuble

Proposition de valeur Relation avec les clients Segments de clientèle

Consommateurs de légumes bio, collaboratif

Promoteur immobilier

ÀCTIVITES CLEFS

on récupère plus d'argent car loyer plus élevé. Investisseurs: améliore leur image car valorisation des écoconstructions

RELATION CLIENTS

promoteur cherchant à introduire un nouveau concept de bâtiment urbain et résidents cherchant a consommer bio et local.

Ressources clefs Canaux de distribution
Technico-commerciaux site web, réseaux sociaux, démarchage, prospection, visuel du batiment
Structure des coûts Prix de vente Analyse de la concurrence
Couts: Achat substrat, graines,... et maintenance Taxe incluse dans le loyer des résidents petit producteur (panier bio) et jardins communs/associations (AMAP)

Supports de communication

Vidéo d'introduction

Notre vidéo d'accroche

Supports de présentation

Notre présentation

Identité visuelle

Logo divercité.png