PCIS 2021/2022 P37 : Différence entre versions

De Projets Polytech'Lille
Aller à : navigation, rechercher
(Supports de communication)
(Supports de communication)
(40 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 326 : Ligne 326 :
 
== Supports de communication ==
 
== Supports de communication ==
  
 +
 +
*<span style="color:red">'''Site web: '''</span>
 
Nous avons crée un site web (https://sanifood.jimdosite.com/) qui sert à renseigner les personnes sur le fonctionnement de Sanifood. Le site sert également à s'abonner à l'association en fonctions de ses besoins.
 
Nous avons crée un site web (https://sanifood.jimdosite.com/) qui sert à renseigner les personnes sur le fonctionnement de Sanifood. Le site sert également à s'abonner à l'association en fonctions de ses besoins.
[[Fichier:siteweb2.png|200px|thumb|right|Extrait site web]]
+
[[Fichier:siteweb1.png|100px|thumb|left|Extrait site web]]
 +
[[Fichier:session.png|100px|thumb|left|Page Instagram]]
 +
 
 +
*<span style="color:red">'''Réseaux sociaux : '''</span>
 +
Pour sensibiliser un maximum de personnes et notamment les jeunes nous avons crée des pages Sanifood sur les réseaux sociaux comme par exemple sur Instagram. Les réseaux sociaux nous permettent de partager la vie au sein de l'association comme l'évolution du potager, les plats cuisinés tous les jours.
 +
[[Fichier:Flyers_recto_verso.png|100px|thumb|right]]
 +
 
 +
*<span style="color:red">'''Flyers : '''</span>
 +
Pour trouver des clients nous devons faire connaitre Sanifood partout ! Pour cela nous avons développés des flyers qui pourront être distribués partout.
 +
Afin de nous faire connaitre d'avantage mais de rester dans un démarche écologique nous avons un QR-code qui, lorsque on le scan, nous fait découvrir les flyers directement sur le smartphone. Ce QR-code peut être mit dans le métro, les centres commerciaux, les arrets de bus etc.
 +
 
 +
[[Fichier:SaniFood_Qr.png|100px|thumb|center]]
 +
 
 +
*<span style="color:red">'''Pitch: '''</span>
 +
[[Media:diaporamaPITCH.pdf|Pitch]]
 +
 
 +
== Compte rendu de votre rencontre avec le référent-école==
 +
[[Media:2021_P37_CR-rendez-vous|Notre Compte-rendu]]
 +
 
 +
== Dossier compétence==
 +
{| class="wikitable"
 +
!style="text-align:left;" |Objectifs du PCIS
 +
|Imaginer et prévoir la création d’une association nommée “Sanifood” pour lutter contre la malbouffe
 +
 
 +
|-
 +
!style="text-align:left;" |Ce que vous avez réalisé
 +
Séance 1
 +
 
  
 +
Séance 2
 +
  
 +
Séance 3
 +
  
 +
Séance 4
 +
  
 +
Séance 5
  
  
 +
|Séance 1 : Nous avons réfléchis sur chacun des quatre thèmes possibles pour notre projet de PCIS afin de trouver la bonne idée.
  
Pour sensibiliser un maximum de personnes et notamment les jeunes nous avons crée des pages Sanifood sur les réseaux sociaux comme par exemple sur Instagram. Les réseaux sociaux nous permettent de partager la vie au sein de l'association comme l'évolution du potager, les plats cuisinés tous les jours.
+
 
[[Fichier:session.png|100px|thumb|left|Page Instagram Sanifood]]
+
Séance 2 : Nous avons choisis une de nos idées parmis les quatre possibles et nous avons commencé à nous poser beaucoup de questions  sur les différentes problématiques que notre projet pourrait rencontrer.
 +
 
 +
 
 +
Séance 3 : Nous avons déterminé les tâches importantes pour la réalisation de notre projet et nous les avons répartis en désignant des rôles pour chacun des membres de l’équipe.
 +
 
 +
 
 +
Séance 4 : Nous avons commencé à nous pencher sur la résolutions des différents problèmes rencontrés.
 +
 
 +
 
 +
Séance 5 : En fonction de nos équipes nous avons fait un travail de recherche en autonomie afin de réaliser l’ensemble des étapes essentielles de notre projet.
 +
 +
 
 +
|-
 +
!style="text-align:left;" |Ce que vous avez obtenu comme résultats
 +
Séance 1
 +
 +
 
 +
Séance 2
 +
 
 +
 
 +
Séance 3
 +
 +
 
 +
Séance 4
 +
 +
 
 +
Séance 5
 +
 
 +
 
 +
|Séance 1 : Nous avons obtenu un ensemble d’idées intéressantes à exploiter et à développer.
 +
 
 +
 
 +
Séance 2 : Nous avons obtenu une idée global de notre projet et de ce que nous désirions comme résultat final, notre objectif était désormais fixé.
 +
 
 +
 
 +
Séance 3 : Après cette séance nous avons réussis à nous organiser de façon à être plus productif par la suite et que chacun sache ce qu’il doit faire pour la réalisation de notre projet.
 +
 
 +
 
 +
Séance 4 : Chacun savait désormais comment avancer dans son rôle.
 +
 
 +
 
 +
Séance 5 : Le travail de recherche était bien commencé et chaque groupe savait ce qu’il devait maintenant réaliser que ce soit pour la communication, le business management ou bien la réalisation de la preuve de concept
  
  
  
  
 +
|-
 +
!style="text-align:left;" |Ce que vous avez retenu/appris
 +
|  Nous avons appris à nous entendre et à nous mettre d’accord de manière efficace sur les décisions à prendre, et donc savoir prendre une décision collective.
  
 +
Nous avons appris à nous répartir les rôles et à nous organiser afin que l’avancée du projet puisse être optimale.
  
 +
Nous retenons aussi que malgré un engouement est une envie d’avancée dans le projet il ne fallait pas oublier de prendre du recule et de voir si chaque décision s'intègre bien au plan global que nous nous étions fixé et cela soit réaliste .
  
Pour trouver des clients nous devons faire connaitre Sanifood partout ! Pour cela nous avons développés des flyers qui pourront être distribués partout.  
+
Dans notre démarche actuelle nous apprenons particulièrement à savoir faire confiance et à déléguer les tâches. De cette manière chacun peut travailler en autonomie, et avec une bonne communication et une mise au point quasi quotidienne de nos travaux nous arrivons tous à garder une vision sur l’ensemble du déroulement de notre projet.
Afin de nous faire connaitre d'avantage mais de rester dans un démarche écologique nous avons un QR-code qui, lorsque on le scan, nous fait découvrir les flyers directement sur le smartphone. Ce QR-code peut être mit dans le métro, les centres commerciaux, les arrets de bus etc.<br>
 
[[Fichier:Flyers_recto_verso.png|100px|thumb|right]]
 
[[Fichier:SaniFood_Qr.png|150px|thumb|left]]
 
  
== Compte rendu de votre rencontre avec le référent-école==
+
Par ailleurs, nous n’avons pas pu travailler sur une approche internationale lors de ce projet. Cela ne correspondait pas du tout à notre projet qui est localisé sur Lille. Nous n’avons donc pas développé de compétence sur le travail à l’international.
[[Media:2021_P37_CR-rendez-vous|Notre Compte-rendu]]
 
  
== Dossier compétence==
+
Nous avons retenu une chose fondamentale lors de ce projet : nous devons toujours nous adapter. En effet, nous avons dû nous adapter lorsque nous attendions les résultats du travail final d’un binôme afin de toujours rester actifs et productifs. Nous avons dû aussi nous adapter aux compétences de chacun et aux moyens qui pouvaient parfois être limités par rapport à nos ambitions et ce que nous imaginions du projet.
[[Media:2021_P37_CR-compétences|Notre retour d'expérience]]
 

Version du 21 octobre 2021 à 14:14

Première partie : Définition du projet

Généralités

à remplacer par votre équipe en situation !

Titre du projet

Sanifood

Nom de l'équipe

Toubisani

Membres de l'équipe

  • Mabika Cécile-Aurore GC3
  • Madec Yona MECA3
  • Naudot François SE3
  • Pecher Adrien IS3
  • Pénochet Laure GBA3
  • Tollet Edward MAT3
  • Vandomme Valentine GC3

Description-résumé (20 lignes max)

Notre projet consiste en la création d'une association, dont le but majeur serait d'éviter à un certain nombre de personnes de consommer de la malbouffe, tout en conservant un avantage en terme de rapidité par rapport à de nombreux restaurants. Ce projet s'ancre bien dans la problématique de comment se nourrir, car il y répond en incitant la population à manger plus sainement. Cette association proposera donc un service de vente de plats qui seront préparés par des membres de l'association assistés d'un cuisinier. En plus de faire une partie de la cuisine, les adhérents pourront participer à la production de légumes dans un potager local géré par l'association. Ainsi ces deux activités permettront de faire fonctionner l'association et de sensibiliser certaines personnes aux bienfaits de produire et de consommer de la nourriture locale et saine.

Organisation de l'équipe & Rédaction du concept

Répartition des rôles et charte de travail

La composition de l’équipe leur fonction

  • Chef de projet : Naudot François
  • Équipe technique : Pecher Adrien, Tollet Edward
  • Équipe Business Plan : Madec Yona, Pénochet Laure
  • Équipe communication : Mabika Cécile-Aurore, Vandomme Valentine


Les valeurs de l’équipe : Entraide, Partage, Bien-être

Le mode de fonctionnement : Communication régulière par les réseaux sociaux, réunions, rendez-vous prévus en distanciel ou présentiel pour discuter de l'avancement du projet.

Les droits et devoirs de chaque participant : Chacun a le droit d'exprimer son avis, ses idées, son désaccord et émettre des critiques constructives. Chacun se doit de remplir la tâche confiée par le groupe et tenir les délais décidés en amont.

L'autoévaluation : Nous serons satisfaits de notre travail si la communication, au sein de groupe et envers le public, est complète. Egalement si la maquette est réalisée et le financement correctement étudié et, si possible, réalisable.

Déposer votre charte au format PDF ici.

Notre charte de travail en équipe

Description détaillée


Notre association SaniFood cible les personnes actives, comme les étudiants et les travailleurs, pour des services de restauration à emporter. Les personnes qui pourrons faire fonctionner l'association sont les personnes qui ont du temps à dépenser pour s'occuper du potager (des retraités par exemple). Sanifood nécessite au moins un employé à temps plein pour coordonner l'ensemble des personnes sur le site et assurer que quelques repas soient préparés.

  • Par quels moyens nos clients pourront-ils suivre la vie associative?

Nos abonnés pourront se rendre sur notre site web via laquelle ils pourront payer leur abonnement, suivre les évènements proposés par l'association, communiquer avec la communauté active de l'association et s'informer sur les plats réalisés et vendus.

  • Quel sera notre modèle économique?

L'association pourra démarrer grâce à un emprunt bancaire pour acquérir un local comprenant: une cuisine fonctionnelle et un lieu de conservation pour nos plats pré-préparés. Nous comptons aussi louer des jardins à proximité pour cultiver nos légumes dans le but d'avoir un circuit cours. Notre association aura besoin dans un premier temps de graines, d’outils de jardinage et d'ustensiles de cuisine.

Les revenus de l'association se feront de deux façons : avec les plats vendus dans le local et avec les abonnements mensuels. Le paiement de nos services se fera par le biais d'un forfait adapté à chacun. La promotion de nos services se fera principalement sur les réseaux sociaux grâce à des QR-codes et à l'aide d'annonces dans les journaux locaux ainsi qu'à la radio.

Positionnement par rapport à deux concurrents

  • Analyse du premier concurrent

Les chaines de restaurations rapides comme les enseignes Mcdonald’s et Burger King sont nos principaux concurrents. En effet, ils proposent un large de choix de menus qui est souvent renouvelé permettant à chacun d’y trouver satisfaction. Ces enseignes s’engagent à fournir une livraison rapide ce qui leur permet de servir un grand nombre de clients et donc de proposer des menus à petits prix accessibles à tous. Ils proposent un service flexible avec des horaires d’ouvertures larges.

  • Analyse du second concurrent

Les cueillettes à la ferme comme « la cueillette de Comines » proposent aux particuliers de venir sur place pour choisir et cueillir leurs fruits et légumes. Ces cueillettes favorisent les ventes directes de l’agriculteur aux particuliers. Elles participent à une démarche écoresponsable en sensibilisant les acheteurs aux métiers agricoles. De plus, n’ayant pas d’intermédiaire entre le producteur et l’acheteur, les prix des produits sont plus bas que ceux de la grande distribution. S’ajoute à cela, un aspect ludique et familiale autour d’une activité en plein air.

  • Notre différenciation

Sanifood est une association qui permet de suivre le produit de sa production à sa consommation. Elle se différencie donc de ces deux concurrents car elle allie à la fois cueillette, dans notre potager, et l'élaboration des plats avec achat sur place dans notre local. Les prix sont aussi attractifs et accessibles qu’un fastfood puisqu’aucun intermédiaire n’est présent. Les consommateurs peuvent donc retrouver l’aspect ludique et écologique d’une cueillette à la ferme ainsi que l’accessibilité et les prix d’un fastfood.

Scénario d'usage du produit ou du concept envisagé

  • Description de l'utilisateur type

Deux profils d'utilisateurs types sont à décrire. Tout d'abord celui des membres de l'association qui participent activement au projet Sanifood en cuisinant ou en cultivant avec l'association. Puis le profil type des consommateurs de plat produit par l'association. Le profil type des membres de l'association correspond à des personnes ayant du temps pour participer au développement de l'association à la hauteur de 4-5h en moyenne par adhérent. C'est personnes doivent avoir aussi quelque connaissance en cuisine ou en jardinage, même si la majeure partie des connaissances leur seront apprises durant leur travail dans l'association. Nous pouvons donc penser à des retraités ou des chômeurs qui recherchent par leur adhésion à retrouver une activité dans la société et pouvoir profiter des avantages de manger sainement à bas prix. Les personnes voulant consommer la nourriture de Sanifood seront des personnes actives, n'ayant pas le temps ou l'envie de cuisiner. Ce sont des personnes qui ont l'habitude d'aller dans les fastfoods par manque de temps mais qui voient dans notre projet un moyen de mieux consommer et de consommer de manière plus économique.

  • Scénario d'utilisation du produit

Ici aussi deux cas sont à distinguer en fonction du type d'utilisateur. Pour les personnes voulant adhérer à notre association, un forfait d'adhésion leur sera proposé. Celui-ci sera adapté en fonction de leurs besoins et envies. Ce forfait leur demandera un nombre d'heures de travail à fournir en cuisine ou au potager, en contrepartie les adhérents pourront profiter d'un nombre de plats par semaine selon le nombre d'heures travaillées. Un emploi du temps sera alors mis en place en fonction des disponibilités de chacun afin que la cuisine soit toujours occupée et que le jardin soit toujours entretenu. Chaque adhérent occupera donc un rôle dans la cuisine et/ou le potager. Les adhérents participant à la cuisine seront là pour assister un cuisinier dans la vente et la préparation des plats. Le cuisinier sera quotidiennement présent au local de l'association le midi et le soir. Quant aux personnes voulant prendre un repas, elles se rendront sur place et commanderont un plat sain parmi un choix de 2-3 plats différents. Ce repas sera servi rapidement au client par les membres de l'association. Ce système sera comparable à celui des fast-foods mais avec des produits plus sains et plus respectueux de l'environnement. Il ne sera toutefois pas possible au consommateur de manger sur place.

Analyse du projet

Réponse à la question difficile

  • Question : Comment trouver un local, des jardins pour accueillir notre projet ?
  • Réponse : La recherche du local est la chose la plus difficile de notre projet, en tant qu'association la mairie peut nous fournir une aide financière ou nous proposer des locaux disponibles. Il est préférable de trouver un local avec un jardin/potager déjà existant, cependant si l'on trouve un local sans jardin on peut essayer de louer le jardin d'un particulier ou alors installer notre potager dans les jardins partagés.


  • Question : Comment ce projet peut être rentable, ou au moins autosuffisant dès son lancement?
  • Réponse : Le cout de lancement du projet est en grande partie un emprunt pour le local. Par la suite très peu de main-d'œuvre sera à payer et le cout des matières premières sera limité car nous aurons notre propre production de légumes qui sera complétée par des produits venant de petites fermes locales dans le cas où la demande serait plus grande que ce que nous estimions. Donc même avec une vente limitée de plats peu couteux le projet pourra être rentable assez aisément.


  • Question : Comment atteindre des catégories différentes de personnes ?
  • Réponse : Notre projet fait appel à plusieurs types de personnes. Les personnes ayant plus de temps auront la possibilité de s'investir dans l'association tandis que d'autres peuvent simplement acheter un repas. Ce projet sera donc accessible à des personnes âgées, des personnes actives et même des étudiants. Nos moyens commerciaux devront donc pouvoir cibler le plus grand nombre à travers notre site internet, la radio, les réseaux sociaux, les journaux et la télévision.

Choix du POC

Nous avons réalisé un sondage nous permettant d'estimer la popularité de notre projet auprès de personnes d'âge et de catégorie sociale différents. Les résultats de ce sondage nous permettrons de déterminer le type d'individu prêt à cultiver, à cuisiner ou alors à acheter chez nous et nous permettrons de fixer les prix des plats et des abonnements.

En réalisant une maquette physique, nous pourrons avoir une vue d'ensemble du projet ce qui permettra de mettre en avant ses points forts, de le rendre plus concret ainsi que de comprendre le fonctionnement de l'association.

La réalisation d'un site web nous permettra de publier notre projet au plus grand nombre. Il agira en tant qu'interface entre les utilisateurs et nous. Nous pourrons ainsi prendre des commandes, gérer les abonnements, avoir un emploi du temps de la cuisine accessible à tous les utilisateurs ainsi que de présenter les repas disponibles. Ces plats varieront en fonction de la présence de matière première qui changera avec les saisons, mais aussi en fonction du nombre de plats qui auront été préparés.

Préparation du POC

Remplir au plus tard pour le 14 septembre pour que l'école fasse les achats.

les matériaux et pièces dont vous souhaitez disposer le 27 septembre :

pour les matériaux : les références sur les sites https://www.leroymerlin.fr/ ou https://www.michaud-chailly.fr/

pour tout autre besoin, soyez très précis.

Seconde partie : Réalisations

Dossier technique de la preuve de concept

Compte-rendu de la réalisation du POC

Nous avons réalisé le sondage ci-dessous afin de déterminer si notre projet pouvait réellement intéresser et donc si Sanifood était viable.

Sondage : https://docs.google.com/forms/d/1SqNVqsfqx9gkbzw3y_KEtsc_9cQl-B31lEFVb_-N8Vo/edit?usp=sharing

De plus nous avons réalisé une maquette afin de montrer l'organisation dans le local. Nous avons voulu, à l'aide d'une maquette, expliqué que le Sanifood ne nécessite pas d'avoir un grand local comme un restaurant mais simplement de quoi cuisiner et pouvoir venir chercher les plats.

Résultats et Bilan

Notre vidéo

Business Model Canvas

Le marché

Nous visons deux marchés différents; dans un premier temps celui des personnes voulant participer activement à la lutte contre la malbouffe donc le marché de la nourriture saine. Et également le marché des fast-food. En effet le but est d'attirer les consommateurs de fast-food à consommer plus sainement à un prix toujours bas.

Extrait du sondage qui nous a permit de déterminer le prix des repas


Tableau des réponses au sondage : Fichier:Sondage PCIS 37 (réponses) - Réponses au formulaire 1 (1).pdf


La stratégie commerciale et la communication

La participation des bénévoles est une grande partie de notre projet ainsi que celle des consommateurs. Pour faire connaitre Sanifood nous utiliserons des flyers, les réseaux sociaux et pour avoir plus d'informations sur le fonctionnement de notre projet nous avons également crée un site web.

Les moyens (équipe, matériel, prestataires et fournisseurs)

Plan de financement Démarrage (Description) Démarrage (Montants)
Investissements corporels

Installation d’une cuisine

Matériels de cuisine

Matériels de jardinage

0 € (local équipé)

100€

100€

Investissements incorporels
  • Local
  • Employés
  • Autres

Achat d’un fond de commerce: RUE NATIONALE LILLE 59800 60 m2

Charges (eau, électricité)

Location de jardins particuliers ( 100 m2)

CDI cuisinier et jardinier contrat de 35 h

Frais de transport (essence)


48 000 €


0 € contre 10 % des récoltes

3200 € TTC


50 €/mois

Besoin en fonds de roulement

-Constitution du stock (voir tableau)

Graines

Produits de bases (huile, herbes, pâtes…)

Produits frais (oeufs, poulets…)

-Publicité Site web

Flyers format A6 papier recyclé ( x 250) + QR code

Réseaux sociaux

-Assurance -RC pro (responsabilité civil professionnel)


1350€



0€

61,20 € TTC

0 €

95€ - 545€


Coût de production Emballage ( boîte alimentaire portion pour 1 personne en plastique) x 1500 boites acheté via RAJA 99,15€
Total besoins 53 311€


Capitaux propres 1000€ x 7 7000€
Emprunts Banque 48 000€
Aide, prime, subvention Ouverture d’un compte bancaire au crédit agricole 100€


Ventes estimées

- Plats à emporter

- Abonnements:

"Petites occasions" => 1 repas par semaine

"Courant" => de 1 à 3 repas par semaine

"Accro" => 4 repas et plus par semaine

-Caution pour les boîtes en plastique

10€/repas


38,99€/mois

118,99€/mois

158,99€/mois


1€/repas

Total ressources

-Ressources pour la première année avec hypothèse de 40 repas/jour (sans compter les abonnements)

-Remises à niveau du stock de produits de bases pour un an

-Remboursement crédit

-Salaires annuelles des employés

112 800€

45 900€

10 332€

38400€

Bénéfices sur la première année 18 168€

Supports de communication

  • Site web:

Nous avons crée un site web (https://sanifood.jimdosite.com/) qui sert à renseigner les personnes sur le fonctionnement de Sanifood. Le site sert également à s'abonner à l'association en fonctions de ses besoins.

Extrait site web
Page Instagram
  • Réseaux sociaux :

Pour sensibiliser un maximum de personnes et notamment les jeunes nous avons crée des pages Sanifood sur les réseaux sociaux comme par exemple sur Instagram. Les réseaux sociaux nous permettent de partager la vie au sein de l'association comme l'évolution du potager, les plats cuisinés tous les jours.

Flyers recto verso.png
  • Flyers :

Pour trouver des clients nous devons faire connaitre Sanifood partout ! Pour cela nous avons développés des flyers qui pourront être distribués partout. Afin de nous faire connaitre d'avantage mais de rester dans un démarche écologique nous avons un QR-code qui, lorsque on le scan, nous fait découvrir les flyers directement sur le smartphone. Ce QR-code peut être mit dans le métro, les centres commerciaux, les arrets de bus etc.

SaniFood Qr.png
  • Pitch:

Pitch

Compte rendu de votre rencontre avec le référent-école

Notre Compte-rendu

Dossier compétence

Objectifs du PCIS Imaginer et prévoir la création d’une association nommée “Sanifood” pour lutter contre la malbouffe
Ce que vous avez réalisé

Séance 1


Séance 2


Séance 3


Séance 4


Séance 5


Séance 1 : Nous avons réfléchis sur chacun des quatre thèmes possibles pour notre projet de PCIS afin de trouver la bonne idée.


Séance 2 : Nous avons choisis une de nos idées parmis les quatre possibles et nous avons commencé à nous poser beaucoup de questions sur les différentes problématiques que notre projet pourrait rencontrer.


Séance 3 : Nous avons déterminé les tâches importantes pour la réalisation de notre projet et nous les avons répartis en désignant des rôles pour chacun des membres de l’équipe.


Séance 4 : Nous avons commencé à nous pencher sur la résolutions des différents problèmes rencontrés.


Séance 5 : En fonction de nos équipes nous avons fait un travail de recherche en autonomie afin de réaliser l’ensemble des étapes essentielles de notre projet.


Ce que vous avez obtenu comme résultats

Séance 1


Séance 2


Séance 3


Séance 4


Séance 5


Séance 1 : Nous avons obtenu un ensemble d’idées intéressantes à exploiter et à développer.


Séance 2 : Nous avons obtenu une idée global de notre projet et de ce que nous désirions comme résultat final, notre objectif était désormais fixé.


Séance 3 : Après cette séance nous avons réussis à nous organiser de façon à être plus productif par la suite et que chacun sache ce qu’il doit faire pour la réalisation de notre projet.


Séance 4 : Chacun savait désormais comment avancer dans son rôle.


Séance 5 : Le travail de recherche était bien commencé et chaque groupe savait ce qu’il devait maintenant réaliser que ce soit pour la communication, le business management ou bien la réalisation de la preuve de concept



Ce que vous avez retenu/appris Nous avons appris à nous entendre et à nous mettre d’accord de manière efficace sur les décisions à prendre, et donc savoir prendre une décision collective.

Nous avons appris à nous répartir les rôles et à nous organiser afin que l’avancée du projet puisse être optimale.

Nous retenons aussi que malgré un engouement est une envie d’avancée dans le projet il ne fallait pas oublier de prendre du recule et de voir si chaque décision s'intègre bien au plan global que nous nous étions fixé et cela soit réaliste .

Dans notre démarche actuelle nous apprenons particulièrement à savoir faire confiance et à déléguer les tâches. De cette manière chacun peut travailler en autonomie, et avec une bonne communication et une mise au point quasi quotidienne de nos travaux nous arrivons tous à garder une vision sur l’ensemble du déroulement de notre projet.

Par ailleurs, nous n’avons pas pu travailler sur une approche internationale lors de ce projet. Cela ne correspondait pas du tout à notre projet qui est localisé sur Lille. Nous n’avons donc pas développé de compétence sur le travail à l’international.

Nous avons retenu une chose fondamentale lors de ce projet : nous devons toujours nous adapter. En effet, nous avons dû nous adapter lorsque nous attendions les résultats du travail final d’un binôme afin de toujours rester actifs et productifs. Nous avons dû aussi nous adapter aux compétences de chacun et aux moyens qui pouvaient parfois être limités par rapport à nos ambitions et ce que nous imaginions du projet.